nuage nuage voiture
voiture
nuage nuage
Trouvez l'assurance auto qui répond à vos besoins
  • Économisez en moyenne 360€* pour les mêmes garanties
  • Plus de 25 marques comparées
Obtenir un devis précis

J'ai pu économiser 850€ par ans grâce à vous.Olivier


Voir toutes nos marques
Partager sur

Les aides financières pour passer son permis B

Un conducteur handicapé peut obtenir des aides financières auprès de l’Agefiph sur simple demande. Son montant est de 1 000 € au maximum. Elle permet de financer la formation au sein d’une auto-école disposant d’un équipement et d’un véhicule adaptés à son cas particulier. Cette aide financière est accordée si la personne handicapée doit impérativement disposer du permis de conduire pour se maintenir dans un emploi ou pour trouver un nouvel emploi.

Pour pouvoir en bénéficier, les conditions d’attribution sont les suivantes :

  • Être reconnu comme travailleur handicapé par la Commission des Droits et de l’Autonomie des personnes handicapées
  • avoir au moins 18 ans
  • Posséder la carte d’invalidité
  • Être titulaire de l’AAH :Allocation Adulte Handicapé
  • Avoir été victime d’un accident du travail qui a réduit vos capacités physique de manière permanente supérieure ou égale à 10 %.

Cette aide concerne aussi bien les personnes reconnues en situation d’handicap que les entreprises qui emploient des travailleurs handicapés. Pour pouvoir en bénéficier, il faudra envoyer votre dossier de demande complet à l’Agefiph.

Vous pouvez également prendre contact avec la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) pour demander la prestation de compensation du handicap. Celle-ci peut servir à financer une partie du permis de conduire. Vous pouvez vous renseigner auprès du Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) ou de la Commission des droits pour l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) de votre département.

Les aides financières pour aménager le véhicule d’un conducteur handicapé

L’aménagement du véhicule est un point essentiel lorsque l’on a un handicap. Il existe une aide proposée par le PCH (Prestation de Compensation du Handicap), qui est fixée en fonction de plusieurs critères : votre niveau d’autonomie, vos ressources etc. Elle prend en charge les surcoûts liés aux trajets : domicile-hôpital, trajet de moins de 50 km, transport très régulier.

Il est ainsi possible d’obtenir la PCH (Prestation de compensation du handicap) en complétant le formulaire Cerfa n° 13788*01 et en joignant un certificat médical daté de moins de 3 mois et en précisant les aménagements nécessaires pour la conduite d’une voiture par une personne porteuse d’un handicap. La Mpdh de votre département se chargera de procéder au virement une fois les conditions d’attribution de votre dossier analysées et validées.

Le montant de l’aide versée dans le cadre de la PCH est de 1 500 €. Si l’aménagement du véhicule coûte plus de 1 500 €, le montant de la subvention peut atteindre jusqu’à 75 % des sommes avancées. Une fois le véhicule aménagé, il est recommandé de déclarer les modifications de celui-ci à votre assureur afin de les faire porter au contrat. En cas de sinistre, les transformations seront couvertes et indemnisables.

Pour bénéficier de cette aide et procéder à l’aménagement du véhicule, plusieurs conditions d’attribution sont à prendre en compte. Vous devez avoir moins de 60 ans, sauf si vous étiez handicapé avant 60 ans et vous vous n’avez pas encore 75 ans, ou que vous êtes toujours en activité. Vous devez également résider en France.

Les aides financières pour acheter un véhicule pour conducteur handicapé

Vous souhaitez acheter une voiture aménagée à votre handicap ? Des aides financières pour l’achat d’un véhicule handicapé existent. L’Agefiph met en place une aide pouvant aller jusqu’à 5 000 euros pour l’achat de tout un dispositif permettant aux travailleurs handicapés de se déplacer aisément et en toute sécurité.

Cette aide est réservée aux travailleurs handicapés souhaitant conserver leurs emplois ou en train d’en rechercher un autre. Les conditions d’attribution sont assez simples pour pouvoir en bénéficier. Vous devez remplir un dossier complet et l’envoyer à l’Agefiph afin qu’ils puissent étudier et valider votre demande dans les meilleurs délais. Ce dossier doit comporter :

  • un RIB
  • votre justificatif de personne à mobilité réduite
  • une attestation de votre situation professionnelle
  • le détail de votre projet de financement

Comment acheter une voiture quand on est en invalidité ?

S’il est possible de trouver la voiture aménagée faites pour vous, cela reste quand même assez rare. En effet, ce type de véhicule n’est que rarement proposé par les constructeurs. En règle générale, il vaudra mieux passer par l’aménagement d’une voiture. Plusieurs options sont possibles :

  • Vous pouvez acheter la voiture que vous souhaitez, puis la faire aménager selon vos besoins par le constructeur si celui-ci propose cette option
  • Acheter le véhicule que vous voulez, puis demander à un carrossier ou une société spécialisée afin d’effectuer les modifications nécessaires par la suite

Vous achetez une voiture neuve ? Bonne nouvelle, les automobilistes handicapés sont exonérés du malus écologique.

Comment aménager une voiture pour conducteur handicapé ?

Vous souhaitez aménager votre voiture pour handicapé ? Pour transformer votre auto actuelle, mieux vaut passer par un professionnel agréé. Celui-ci pourra s’adapter à votre demande et à votre profil, tout en vous garantissant une grande sécurité lors de vos trajets. Vous pourrez par exemple choisir d’installer une assistance, d’adapter l’embrayage en le rendant automatique, ou encore, d’installer à volant à pied.

Attention, n’oubliez pas qu’une modification de votre véhicule actuelle doit être signalée à votre assureur. Celui-ci en tiendra compte afin de réévaluer votre contrat, voire, de vous proposer des options et garanties supplémentaires. Compte tenu des modifications du véhicule, souvent onéreuses, il n’est pas rare que votre assureur vous applique une surprime suite à la déclaration de ces changements. Cela permettra de mieux couvrir votre véhicule en cas de sinistre. La non-déclaration de ces changements pourrait être considérée comme une fraude à l’assurance.

Le conseil de François !
Pour l’assurance auto d’une personne handicapée, réalisez des économies chaque année, pouvant atteindre jusqu’à 360 euros, en utilisant le comparateur en ligne lesfurets. Simple, rapide et accessible gratuitement, il vous permettra de sélectionner les offres des compagnies d’assurances les plus pertinentes. Chaque proposition tient compte de votre profil d’assuré avec votre historique, les garanties souhaitées et le modèle de votre véhicule
Comparer les devis auto
Partager sur
furet caché
Comparer les devis auto
Partant pour la meilleure assurance auto ?
Comparer les devis auto
illustration ville nuage nuage voiture