MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Je compare

Reconditionnement de pièces auto : le point sur la loi

Depuis l’adoption de la loi sur la transition énergétique en 2015, les automobilistes sont invités à privilégier les pièces détachées de réemploi plutôt que des éléments neufs. Le bénéfice est double : vous économisez sur votre budget auto (jusqu’à 70% du prix d’une pièce neuve) et vous faites un geste écologique appréciable en encourageant l’économie circulaire. Le hic : ce dispositif reste assez méconnu. Pour remédier à cette lacune, les professionnels sont désormais tenus d’afficher clairement l’information dans les garages auto et de proposer des contrats et précontrats dédiés aux clients qui souhaitent s’équiper en pièces reconditionnées.

Que puis-je remplacer par des pièces reconditionnées ?

Vous pouvez recourir à des pièces détachées de réemploi pour remplacer un certain nombre d’éléments : optique, sellerie, carrosserie amovible… En revanche, les pièces d’usure comme les disques de frein ne peuvent en aucun cas être remplacées par des pièces de réemploi. En effet, tout élément lié à la sécurité du véhicule et de ses usagers doit impérativement être réparé avec des équipements neufs.

Pièces constructeurs, reconditionnées ou adaptables ?

Votre boîte de vitesses montre des signes de fatigue ? Pour la remplacer par une pièce d’occasion, trois options s’offrent à vous :

  • Les pièces d’origine constructeur

Elles sont les plus fiables car leur fabrication est soumise à un cahier des charges contraignant.

  • Les pièces adaptables

Elle ressemblent exactement aux pièces d’origine et sont proposés à des tarifs beaucoup moins élevés. Mais leur qualité est moindre : elles risquent de mal s’ajuster à votre équipement voire de s’abîmer prématurément. Réservez-les plutôt aux parties de votre voiture qui ne subissent pas d’importantes contraintes mécaniques ou qui ne sont pas liées à la sécurité.

  • Les pièces reconditionnées

Ce sont des pièces d’origine mais d’occasion, elles sont disponibles sous la forme d’échange standard. Explication : le garagiste envoie la pièce défaillante à l’usine et commande en même temps une autre pièce reconditionnée, c’est-à-dire démontée et réparée. Les pièces reconditionnées sont vendues entre 20 et 50% moins chères que les pièces d’origine.

Pièces de réemploi : le point sur l’assurance

Depuis juin 2009, les experts d’assurance peuvent estimer le coût des réparations en se basant sur l’utilisation de pièces de réemploi. Ces dernières ne sont pas reconditionnées mais proviennent de véhicules accidentés. Elles doivent obligatoirement être achetées chez un recycleur agréé VHU (véhicule hors d’usage). Cette option est intéressante pour les voitures anciennes dont la valeur vénale est inférieure au coût des réparations : cela évite que le véhicule soit déclaré économiquement irréparable et allège considérablement la facture de réparation.

L’usage de ces pièces peu onéreuses vous permet également de vous faire indemniser par votre assurance auto. Bien sûr, l’assuré est informé clairement de la décision prise par l’expert – ou par le réparateur – de recourir à des pièces de réemploi pour la remise en état de sa voiture.

Le garagiste doit aussi préciser la nature exacte des éléments de remplacement : pièces neuves, échange standard ou pièces reconditionnées.

Le conseil d'Hervé !
Vous souhaitez acheter des pièces détachées sur Internet ? Optez pour un site disposant d’un réseau étoffé de recycleurs agréés et lisez les avis des clients pour vous assurer de la qualité des services proposés. Enfin, vérifiez bien votre pièce dès qu’elle vous est livrée.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 commentaire(s)

    1. bacchetta

      MA VOITURE EST DE JANVIER 2012 ?SUITE A UN ACCIDENT? ON ME FACTURE UNE PIECE PARECHOCS AV REEMPLOI A 230€ ??
      pensant revendre ma voiture apres la reparation, dois je accepter et est ce un prix normal?

      1. LesFurets

        Bonjour Bacchetta,

        Difficile de répondre dans la mesure où nous ne savons pas de quel type de voiture il s’agit. Cependant, il en va des réparations comme de votre assurance auto : avant d’arrêter votre choix, prenez le temps de faire plusieurs devis chez différents garagistes afin de comparer leurs tarifs ainsi que les prestations proposées.

        En espérant vous avoir aidé, merci pour votre fidélité et à très bientôt sur LesFurets.com.

    Comparer les devis auto