MENU

L’autopartage : définition

Savez-vous qu’en Île-de-France, les voitures sont à l’arrêt 95% du temps ? Si vous êtes de ceux qui n’utilisent que peu leur véhicule, vous pouvez profiter des avantages de l’autopartage, un système qui consiste à mettre son véhicule à disposition d’un autre particulier lorsqu’on ne l’utilise pas.

Il est possible de proposer directement sa voiture en autopartage entre particuliers à un ami, un collègue, un voisin, etc. En alternative, vous pouvez faire appel à des réseaux coopératifs d’autopartage comme Citiz, OuiCar, Koolicar ou Drivy. Ces intermédiaires mettent en relation propriétaires et locataires.

Ce type d’autopartage entre particuliers possède un avantage certain, notamment par rapport aux formalités. Les plateformes se chargent en effet de la rédaction du contrat de location et de l’assurance. Toutefois, prenez toujours le temps de lire attentivement votre contrat et de l’étudier avec votre intermédiaire. Cela vous évitera de mauvaises surprises en cas de litige ou d’accident.

Autopartage entre particuliers avec intermédiaire : quelques points d’attention

En signant un contrat d’autopartage entre particuliers, soyez attentifs aux points suivants :

  • Avant de prendre possession du véhicule, inspectez minutieusement l’état de la voiture et faire constater par écrit la moindre éraflure.
  • Les conditions de réception et de restitution de la voiture ainsi que le montant des franchises doivent être parfaitement connus tant du locataire que du propriétaire.

Faire appel à un intermédiaire pour l’autopartage de sa voiture permet au propriétaire de bénéficier d’une assurance tous risques, souscrite par la plateforme. En cas de panne ou d’accident, l’intermédiaire prend en effet en charge l’éventuel dépannage ou les réparations ainsi que l’indemnisation des tiers en cas de dommages corporels.

En tant que propriétaire, vous ne recevrez aucun malus pour la simple et bonne raison que cette assurance n’est pas à votre nom, mais à celle de la plateforme.

Focus sur l’autopartage entre particuliers sans intermédiaire

Comment profiter de l’autopartage sans intermédiaire ? Il est bon de savoir que vous n’êtes pas obligé de faire appel aux services d’une plateforme pour profiter de l’autopartage entre particuliers. Vous pouvez le pratiquer directement avec des connaissances, des membres de la famille, votre voisin ou votre collègue de bureau. Il est toutefois nécessaire de prendre quelques précautions, notamment en termes d’assurance.

Dans le cadre d’un autopartage sans intermédiaire, gardez bien en tête que le contrat d’assurance qui s’applique est celui du propriétaire. Si vous proposez votre véhicule en autopartage, vous devez couvrir les dommages causés ou subis par celui-ci lors d’un accident responsable, même si vous n’étiez pas au volant.

Le conseil d'Hervé !
Si vous comptez mettre votre voiture en autopartage au-delà de votre cercle de connaissance, préférez faire appel au service d’un intermédiaire qui apporte plus de sécurité et de garanties à votre véhicule.

Autopartage : comment bien s’assurer ?

Pour un autopartage sans intermédiaire, voici quelques solutions pour bien s’assurer :

  • Si votre assurance le permet et si les locataires sont régulièrement les mêmes, inscrivez-les en tant que seconds conducteurs.
  • Si des conducteurs occasionnels sont susceptibles d’utiliser le véhicule, il vous faudra souscrire à la garantie « Prêt de volant ». Attention toutefois aux exclusions comme celles pouvant concerner les conducteurs novices. Demandez également des précisions sur le montant des franchises.
  • Avant de confier votre voiture, assurez-vous que le conducteur possède un permis de conduire valide. Par ailleurs, pour un conducteur en autopartage titulaire d’un permis B par exemple, vérifiez également que son profil entre dans le cadre de la couverture de votre assurance.

Si votre contrat n’est pas adapté à l’autopartage entre particuliers, la loi Hamon vous permet de le résilier à n’importe quel moment. La continuité de la couverture sera dans ce cas-là garantie par votre nouvel assureur qui se charge également de la résiliation.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto