Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Comparer
Partager sur

ZFE : qu’est-ce que c’est exactement ?

Une Zone à Faible Émission (ZFE), est un dispositif novateur, soutenu par l’État, qui a pour but de réduire de manière drastique la circulation des véhicules les plus polluants dans les grandes agglomérations.

Située dans un périmètre bien défini par le maire, cette zone impose à tous les véhicules d’afficher distinctement leurs vignettes Crit’Air. Ainsi, les voitures les plus polluantes (Crit’Air 4 et 5 et non classées) ne seront pas autorisées à circuler entre 8h et 20h, sauf sous présentation d’une dérogation spécifique.

Chaque collectivité concernée est libre de déterminer :

  • Le périmètre (hyper-centre ou sur tout le territoire)
  • La catégorie des voitures concernées (les poids lourds ou tous les véhicules)
  • Les dérogations autorisées (convois exceptionnels, véhicules de collection)
  • La durée et la progression de ce système
  • Les classes des véhicules interdits (les voitures non éligibles au Crit’air)

Vous pouvez déterminer aisément le numéro de vignette Crit’Air de votre véhicule à l’aide de notre simulateur Crit’Air.

Quels sont les objectifs de ces Zones à Faibles Émissions ?

Le but est de protéger la santé des habitants des grandes villes, en limitant l’émission des polluants, dont le trafic routier est grandement responsable. Selon l’agence européenne de l’environnement, près d’une personne sur huit meurt en Europe chaque année à cause de la pollution.

La préservation de l’environnement fait également partie des moteurs de ce projet. Les primes à la conversion et à l’achat devraient, en plus de ces restrictions de circulation, convaincre plus d’un automobiliste à passer au vert.

D’ici 2022, les véhicules classés Crit’Air 3 seront soumis aux mêmes restrictions, suivis des voitures Crit’air 2 deux ans plus tard.
L’objectif ici est d’atteindre une circulation des véhicules propres à 100% d’ici 2030.

Quelles sont les villes concernées par les ZFE en France ?

En 2015, Paris expérimentait pour la première fois une Zone à Circulation Restreinte (ZCR) l’ancien nom de la ZFE, dans sa métropole.

Depuis juillet 2019, une cinquantaine de communes situées autour de l’A86, appliquent les ZFE sur leurs territoires.

Dans le reste de l’hexagone, plusieurs villes ont également suivi le mouvement comme Grenoble et Lyon. Quinze autres collectivités, comme Strasbourg, Aix-Marseille-Provence, Nice, Toulouse ou encore Montpellier ont mis en place ce dispositif en début d’année 2021.

Enfin, d’autres villes ont été retenues afin d’expérimenter ces ZFE sur leurs territoires. C’est le cas de Saint-Etienne, Fort de France ou encore Arras, qui seront accompagnées par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

Quelles sont les sanctions en cas de non-respect des ZFE ?

Le non-respect des ZFE vous exposera inévitablement à une amende ! Comptez 68e pour les véhicules et deux-roues légers, et jusqu’à 135e pour les poids lourds et autobus.

Même chose en cas d’absence de vignette sur votre pare-brise ou d’apposition de la mauvaise Crit’Air, qui vous coûtera jusqu’à 450 euros.

Le conseil de François !
Avec lesfurets, protéger sa voiture propre n’a jamais été aussi simple ! Trouvez l’assurance auto qu’il vous faut sélectionnée par nos soins, et gagnez du temps.
Comparer les devis auto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto