auto
auto
nuage
nuage
Vous payez trop cher à cause de votre malus ?
  • Économisez en moyenne 360€* pour les mêmes garanties
  • Plus de 25 marques comparées
Obtenir un devis précis
Obtenir une estimation express

Logo Avis Vérifiés

Impeccable, précis, réactif. Aline


Assurance auto lesfurets Assurance : Formules & Avis
Assurance auto Allianz : Formules & Avis
Assurance auto Direct Assurance : Formules & Avis
Assurance auto ASSU 2000 : Formules & Avis
Assurance auto L'olivier Assurance : Formules & Avis
Assurance auto ActiveAssurances : Formules & Avis
Assurance auto Assurpeople.com : Formules & Avis
Assurance auto Eurofil : Formules & Avis
Assurance auto SOS MALUS : Formules & Avis
Assurance auto YouDrive de Direct Assurance : Formules & Avis
Assurance auto Blablacar Assurance : Formules & Avis
Voir toutes nos marques

Bonus malus : le coefficient de réduction – majoration

Le principe du bonus-malus récompense ou sanctionne les assurés en fonction de leur comportement au volant. Mais concrètement le bonus malus d'une assurance voiture comment ça marche ? Comment connaître votre coefficient de bonus-malus ? Comment est-il calculé ? Comment augmente-t-il ou diminue-t-il ? Quel est le délai pour récupérer son bonus ? Combien d’années faut-il être assuré pour avoir le bonus maximum ? lesfurets répond à toutes vos questions !

Fonctionnement du bonus malus

par La rédaction • mis à jour le

Partager sur :
Bonus malus : le coefficient de réduction – majoration

Le bonus-malus, tout le monde sait de quoi il s’agit mais personne ne sait expliquer précisément comment ça marche. Pourtant, ce coefficient, qui chaque année récompense ou sanctionne votre comportement au volant à travers un système de réduction-majoration de votre prime d’assurance auto, joue un rôle essentiel dans le calcul des cotisations. En effet, l’impact d’une réévaluation de votre bonus/malus sur votre prime peut être important et justifier le fait de changer d’assurance voiture. Pour vous permettre d’y voir plus clair, lesfurets vous explique tout sur le système de malus et bonus d’assurance !

Qu’est-ce que le coefficient de bonus-malus d’une assurance auto ?

Également connu sous le nom de coefficient de réduction-majoration (CRM), le bonus malus d’assurance permet de calculer le prix de votre cotisation annuelle d’assurance auto en pondérant l’appréciation du risque que vous représentez par votre historique de conduite. Il est déterminé par période de 12 mois successifs précédant l’échéance annuelle de deux mois.

En résumé, il s’agit en quelque sorte d’un baromètre annuel de votre comportement au volant selon les sinistres et accidents que vous avez déclarés à votre assurance auto.

Le bonus récompense les bons conducteurs et le malus sanctionne les moins bons, une façon pour les compagnies d’assurance de responsabiliser les automobilistes.

Tableaux de coefficient du bonus-malus

Bonus 50 : Tableau de calcul du bonus maximum

Après 13 années consécutives d’assurance automobile sans aucun sinistre responsable à chaque échéance anuelle de votre contrat, vous pouvez atteindre le bonus maximum possible pour une assurance : le bonus 50. Ce bonus correspond à une réduction de 50% de votre prime d’assurance voiture. Avant ça, votre prime aura néanmoins baissé chaque année, comme le montre ce tableau :

ANNÉES

CALCUL DU BONUS MALUS

BONUS

EXEMPLE AVEC UNE PRIME DE REFERENCE DE 600€

Année de souscription

Coefficient de départ

1

600

1

e année sans accident responsable

1 x 0,95

0,95

570

2

e année

0,95 x 0,95

0,90

540

3

e année

0,90 x 0,95

0,85

510

4

e année

0,85 x 0,95

0,80

480

5

e année

0,80 x 0,95

0,76

456

6

e année

0,76 x 0,95

0,72

432

7

e année

0,72 x 0,95

0,68

408

8

e année

0,68 x 0,95

0,64

384

9

e année

0,64 x 0,95

0,60

360

10

e année

0,60 x 0,95

0,57

342

11

e année

0,57 x 0,95

0,54

324

12

e année

0,53 x 0,95

0,51

306

13

e année consécutive d’assurance

0,51 x 0,95

0,50 (baisse de 50% de votre prime d’assurance auto)

300

Lorsque vous bénéficiez du bonus maximum depuis au moins 3 ans, sachez que votre premier accident n’occasionne généralement aucun malus, peu importe votre degré de responsabilité.

Tableau de calcul du coefficient de réduction / majoration

Voici le tableau bonus malus auquel vous pouvez vous référer :

Tableau de calcul du bonus-malus

ÉCONOMISEZ 360€ / an** sur votre assurance auto

Je compare

Comment se calcule le bonus-malus ?

Le coefficient de bonus-malus est calculé selon les modalités prévues par le code des assurances. À la souscription du tout premier contrat d’assurance auto à votre nom, vous bénéficiez d’un coefficient de 1. À partir de là, en fonction de votre comportement au volant, votre assureur va faire le calcul du bonus-malus chaque année réduire (bonus) ou majorer (malus) ce coefficient et calculer votre bonus-malus

Vous souhaitez savoir comment calculer votre bonus-malus ? consultez notre guide dédié sur le sujet !

Comment connaitre son bonus malus d’assurance auto ?

Pour connaître votre CRM, rien de plus simple. Il suffit de consulter votre relevé d’information, où sont indiqués les accidents responsables, semi responsables de l’année, ainsi que le CRM total. Vous pouvez le demander à votre assureur à tout moment.

Quel est le bonus maximum pour une assurance voiture ?

Le bonus maximal accordé à un contrat d’assurance auto est le bonus 50. Soit une réduction de 50% sur votre prime d’assurance auto annuelle.

Comment arriver à 50% de bonus ?

Pour atteindre le saint Graal de tous les automobilistes, il faudra cumuler 13 années sans aucun accident responsable ou non responsable. Votre assureur peut même, en fonction de ses contrats d’assurance, vous le proposer à vie. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre compagnie !

Le bonus-malus pour les jeunes conducteurs

Quel bonus pour un jeune conducteur ?

Lorsque le jeune conducteur souscrit son premier contrat d’assurance auto, celui-ci subit une surprime. Son CRM est automatiquement fixé à 1 . Un coefficient qui peut être amené à changer en fonction de sa part de responsabilité sur les routes.

Une des solutions pour éviter d’augmenter son coefficient de réduction majoration trop rapidement lorsque l’on est jeune conducteur consiste à être inscrit en tant que conducteur secondaire sur le contrat d’assurance de ses parents. Une manière simple de se faire de l’expérience tout en évitant de payer le prix fort pour être assuré.

Qu’est-ce que la règle de descente rapide ?

Retrouver un bonus convenable quand on est fortement majoré semble compliqué pour les automobilistes. Pour cette raison, la loi a créé la règle de la descente rapide. D’après l’annexe à l’article A121-1 du Code des assurances, votre coefficient de réduction-majoration revient à son niveau initial après deux années consécutives sans aucun accident responsable. Cela s’applique quel que soit le niveau du malus de l’assuré.

Le bonus-malus en cas de changement d’assurance

Même lors d’un changement d’assurance, sachez que votre bonus-malus ne revient pas à son niveau initial. En effet, votre bonus ou votre malus restent les mêmes, quel que soit l’assureur choisi. Votre prime d’assurance sera déterminée en fonction de votre coefficient de réduction-majoration. Votre assureur jugera ainsi du niveau de risque que vous représentez, et adaptera le prix de votre couverture en fonction.

Quelles Infractions routières entrainent une surprime ?

Certaines infractions peuvent, aux yeux de votre assureur, vous entraîner une surprime. C’est le cas par exemple :

  • Des délits (type délit de fuite, défaut d’assurance, conduite sans permis ou sous l’effet de substances illicites)
  • Des accidents responsables et semi-responsables
  • Des crimes (à l’insu de propriétaire de la voiture ou non)
  • l’accumulation des contraventions

Sachez que selon votre cas (votre expérience, vos antécédents) votre assureur peut vous appliquer une surprime de 400%. Votre voiture (Kw de puissance, modèle, âge) compte aussi dans l’estimation de votre contrat auto.

Questions fréquentes sur le bonus malus

Quel bonus après 7 ans de permis ?

Tout dépend de votre comportement sur la route. Admettons que vous ayez contracté pour la première fois un contrat d’assurance auto 7 ans auparavant. En commençant avec un coefficient de réduction majoration à 1, et en adoptant pendant 7 ans un comportement exemplaire sur les routes, vous obtiendrez un CRM de 0,68 soit une réduction de 32%.

Quel bonus après 8 ans de permis ?

Dans votre relevé d’information, vous trouverez votre CRM montrant l’évolution de votre bonus suivant les années précédentes. En fonction des sinistres enregistrés durant l’année (accident responsable, semi-responsable), votre bonus en sera impacté. Durant l’année, si vous n’avez pas d’accident, vous recevrez une réduction de 5 % sur votre CRM, ce qui revient à multiplier celui-ci par 0,95. Le nouveau CRM est arrêté à la deuxième décimale et arrondi par défaut. Autrement dit Si durant 8 ans vous n’avez eu aucun accident, votre bonus s’élèvera à 0,64, soit une réduction de 36%. Vous pouvez demander à votre assureur ce type d’information à tout moment.

Les avis de nos clients
Partant pour la meilleure assurance auto ?
voiture-route
maisons
nuage
nuage