MENU

Faites le point sur vos besoins actuels

Avant de passer à l’étape de la négociation, il est nécessaire de rassembler tous les éléments qui pourraient jouer en votre faveur. Ainsi, vous pouvez mettre en avant :

    • l’âge de votre véhicule. En effet, sa valeur s’est forcément dépréciée au fil des années. Or, assurer un véhicule d’occasion ou plus ancien, coûte moins cher que pour une voiture neuve. De même, si sa valeur s’est fortement dépréciée, une assurance tous risques n’est plus forcément nécessaire.
    • l’utilisation de votre voiture. En effet, si vous roulez peu, il peut être judicieux de mettre en avant ce point dans vos négociations. Un petit rouleur pourra exiger un rabais sur le montant des cotisations ou souscrire une assurance au kilomètre, moins chère et plus adaptée à ses besoins.
    • votre prudence. Si vous n’avez pas connu de sinistres responsables dans les dernières années de votre contrat et que votre bonus est important, vous pourrez faire jouer cet argument en votre faveur et vous présenter comme un bon conducteur pour payer moins cher.
    • vos besoins. En effet, votre contrat d’assurance auto inclut souvent des garanties ou des prestations d’assistance parfois inutiles au regard de vos besoins ou déjà comprises dans d’autres contrats d’assurance. Faire le tri parmi ces garanties vous permettra peut-être d’obtenir une diminution du montant des cotisations.

Quels sont les autres moyens de payer moins cher votre assurance auto ?

Il existe également d’autres moyens de diminuer le coût de votre assurance auto. Parmi ceux-ci :

    • regrouper vos contrats d’assurance dans une même compagnie. Ceci vous permettra de montrer que vous êtes un bon client et négocier plus facilement les tarifs.
    • choisir un prélèvement bancaire pour un paiement annuel. En effet, les paiements par chèque ou fractionnés impliquent souvent des frais de gestion qui alourdissent le coût de l’assurance.
    • augmenter le montant de la franchise en échange d’une diminution des cotisations. Ceci ne sera cependant opportun que si vous êtes un très bon conducteur !.
    • à défaut d’obtenir une baisse des cotisations, vous pourrez tenter de négocier l’ajout gratuit de garanties, options et autres prestations d’assistance supplémentaires.

Jetez un oeil du côté de la concurrence

Avant de vous lancer dans un processus de négociation avec votre assureur auto, n’oubliez pas d’aller voir ce que propose la concurrence en faisant une comparaison sur un comparateur en ligne comme LesFurets.com.

Vous pourrez ainsi voir ce que couvrent d’autres compagnies pour le même tarif, voire pour un prix inférieur ce qui vous donnera d’autres arguments pour négocier avec votre compagnie d’assurance.

Enfin, n’oubliez pas que si celle-ci refuse tout geste, vous pouvez profiter de la loi Hamon pour résilier votre contrat n’importe quand, une fois son premier anniversaire passé. L’occasion de retourner sur LesFurets.com et de souscrire la couverture qui correspond à ce que vous recherchez.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto