MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Comparer
Partager sur

En quoi consiste le test psychotechnique ?

Le test psychotechnique intervient en complément de la visite médicale obligatoire en cas de retrait ou suspension de permis de conduire.

Il sert à évaluer les capacités psychomotrices des conducteurs :

    • la réactivité,
    • la concentration,
    • la capacité à traiter l’information,
    • la coordination des mains et des pieds

Il s’agit de vérifier que vous n’êtes pas atteint d’une affection qui nuit à l’exercice de la conduite de véhicules motorisés.

Généralement, le test psychotechnique est composé de trois types d’exercices :

    • Une évaluation de la capacité d’attention : le plus souvent, une photo apparaît quelques secondes avant de disparaître, puis des questions sont posées pour vérifier ce qu’en a retenu le conducteur.
    • Une évaluation de la réaction et la coordination. Le conducteur doit actionner un bouton à main au signal visuel, ou appuyer sur une pédale au signe auditif.
    • Un test de concentration, au cours duquel un curseur doit être amené d’un point à un autre à travers un labyrinthe, grâce à deux manettes de déplacement. La précision du tracé est évaluée, ainsi que le temps nécessaire pour effectuer le parcours.

Test psychotechnique : ce qu’il faut savoir légalement

Avant ce test vous aurez normalement déjà passé une première visite médicale. C’est à ce moment-là, si la visite a un résultat favorable, qu’on vous aura demandé le test psychotechnique.

Tout cela résulte de votre demande de permis de conduire, à faire par le biais des imprimés Cerfa 14948*01 et 14880*01, accompagnés d’une copie de votre pièce d’identité, une de l’avis de rétention de votre permis, et quatre photos d’identité.

Ce sont des organismes privés qui le proposent : de ce fait, il est payant, il faut compter environ 100 €, mais cela peut être plus selon les organismes. Vous pouvez aussi, depuis le 1er juillet 2015, vous adresser à un psychologue agréé. En outre, la visite médicale est elle aussi payante.

Le test fini, les résultats sont mis sous enveloppe scellée : surtout, ne l’ouvrez pas ! L’enveloppe doit être remise cachetée au médecin qui effectuera la visite médicale, sinon le test est déclaré nul.

La visite a lieu à la préfecture de police.
Si les résultats au test sont mauvais, le médecin peut émettre un avis d’inaptitude.
S’ils sont bons, vous avez deux ans pour repasser le permis.

En cas de mauvais résultats, vous pouvez contester la décision du médecin auprès d’une commission d’appel. Elle examine le dossier et donnera un avis au préfet.
En cas de nouveau rejet, c’est devant le tribunal administratif qu’il faudra déposer un recours.

Ces recours ne sont pas suspensifs : en attendant la réponse, vous n’avez pas le droit de conduire.

Comparer les devis auto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto