Ce que peut couvrir la garantie protection juridique

Lors d’un accident responsable, la garantie responsabilité civile couvre le montant des dommages causés aux tiers. Cette indemnisation n’empêche toutefois pas l’assuré de devoir répondre à une convocation devant un tribunal. Dans bien des cas, la présence d’un avocat est recommandée en raison de la complexité de la justice et de son vocabulaire. Avec la garantie protection juridique, l’assuré est assisté de l’avocat de son choix dont les honoraires sont pris en charge pour partie ou en totalité.

Lorsque l’assuré est cette fois la victime d’un accident, c’est encore un avocat qui est le mieux placé pour défendre ses intérêts. En souscrivant une garantie protection juridique, l’assuré bénéficie du soutien et des conseils d’un professionnel de la justice. Un autre cas est un litige naissant entre le propriétaire du véhicule et son garagiste sur la qualité ou le prix d’une réparation. Grâce à la protection juridique, le bénéficiaire du contrat n’aura pas besoin de payer de sa poche le coût d’une expertise et sera aidé dans le règlement du litige d’abord en cherchant les voies amiables, puis devant les tribunaux si celles-ci sont inefficaces. Cette garantie se révèle également très utile pour les automobilistes se rendant à l’étranger en leur permettant de bénéficier d’une aide efficace en cas d’accident.

Comment souscrire et combien coûte une garantie protection juridique

La garantie protection juridique est généralement comprise dans les contrats tous risques. Elle peut également être souscrite séparément en supplément d’une assurance au tiers lorsqu’elle n’est pas présente. Le prix varie en fonction de divers critères tels que le montant des franchises et des plafonds d’indemnisation, mais aussi de l’étendue de la couverture. Cette dernière peut en effet être limitée à certaines interventions ou couvrir un large éventail de risques. Si chaque compagnie applique une tarification sensiblement différente, le coût de la garantie protection juridique reste modéré en rapport des honoraires d’un avocat ou d’un expert.

Lorsque l’assuré décide de souscrire à cette protection alors que son contrat est en cours, il lui suffit d’en faire la demande à l’assureur. Il lui sera alors soumis un devis qui deviendra un avenant à son contrat initial une fois signé. Dans le cas d’un nouveau contrat, comparer les offres permet de sélectionner la plus intéressante en matière de prix, mais aussi de protection. Avec le comparateur LesFurets.com, obtenir un devis ne demande généralement que 4 minutes et permet d’économiser en moyenne 220 €* sur le montant de la prime annuelle. Rien ne vous empêche dès lors d’utiliser cette somme pour financer votre garantie protection juridique.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les assurances auto