auto
auto
nuage
nuage
Assurez votre voiture en location ou leasing
  • Économisez en moyenne 360€* pour les mêmes garanties
  • Plus de 25 marques comparées
Obtenir un devis précis
Obtenir une estimation express

Logo Avis Vérifiés

J'ai pu économiser 850€ par ans grâce à vous. Olivier


Assurance auto lesfurets Assurance : Formules & Avis
Assurance auto Allianz : Formules & Avis
Assurance auto Direct Assurance : Formules & Avis
Assurance auto ASSU 2000 : Formules & Avis
Assurance auto L'olivier Assurance : Formules & Avis
Assurance auto ActiveAssurances : Formules & Avis
Assurance auto Assurpeople.com : Formules & Avis
Assurance auto Eurofil : Formules & Avis
Assurance auto SOS MALUS : Formules & Avis
Assurance auto YouDrive de Direct Assurance : Formules & Avis
Assurance auto Blablacar Assurance : Formules & Avis
Voir toutes nos marques

Comment limiter la franchise en cas de sinistre avec une voiture de location ?

La location d’une voiture peut être une solution pratique durant vos vacances. Mais elle exige un minimum de vigilance concernant le contrat d'assurance auto en particulier les franchises appliquées en cas de sinistre, sous peine de lourdes dépenses en cas dommages matériels. lesfurets vous explique.

Assurance voiture de location

par La rédaction • mis à jour le

Partager sur :
Comment limiter la franchise en cas de sinistre avec une voiture de location ?

Des formules d’assurance basiques par défaut

Lorsque vous louez une voiture, un tarif vous est proposé à la journée. Il comprend obligatoirement une assurance responsabilité civile. Vous la trouverez sous le sigle « TI » ou « TPI » dans les conditions générales du contrat. Les dommages matériels et physiques causés aux tiers sont ainsi couverts.

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous en tenir à cette formule d’assurance auto pour votre voiture de location.

Seuls les jeunes conducteurs de moins de 25 ans doivent s’acquitter d’une surcharge de prime : 30 à 40€ par jour en moyenne, selon les sociétés.

Location de voiture : comment est calculée la franchise ?

À de très rares exceptions près, les contrats de location de voitures comportent une franchise auto. Comme pour n’importe quel contrat d’assurance auto, celle-ci n’est applicable que si vous êtes partiellement ou totalement responsable du sinistre.

Elle peut en outre varier d’un loueur à l’autre, d’où l’importance de prendre connaissance des clauses concernant le montant de la franchise ainsi que ses conditions d’application, en particulier celles portant sur les seuils et les sinistres concernés, un simple accrochage pouvant ainsi être soumis à une franchise de quelques centaines d’euros alors qu’un vol ou un incendie s’accompagnera d’une franchise de plusieurs milliers d’euros.

En outre, avant de prendre le volant, prenez le temps de faire un état des lieux détaillé de la voiture avant la signature du contrat et d’indiquer par écrit la moindre anomalie constatée. C’est la meilleure façon d’éviter d’avoir à régler une franchise indue à la restitution du véhicule.

Le conseil de François !
Le conseil de François !

Si le montant de la franchise varie en fonction des sociétés de location, le modèle de voiture loué a également une influence. Très logiquement, la franchise pour une citadine sera moins élevée que pour une berline de luxe ou un gros SUV.

Des formules d’assurance auto plus étendues pour limiter le coût de la franchise

Si vous êtes à l’origine d’un sinistre responsable, vous pouvez donc être contraint de vous acquitter d’une franchise dont le montant peut varier de 1500 à plus de 10 000€ pour une voiture de base.

Toute réparation inférieure à cette somme sera à votre charge. C’est pourquoi les loueurs proposent des extensions de garantie facultatives et payantes mais limitant le coût de la franchise en cas de sinistre :

  • La garantie dommages :  aussi appelée « CDW : Collision Damage Waiver », elle permet de racheter une partie de la franchise et ainsi, de la diviser par trois. Pour souscrire cette option, il vous en coûtera environ 20€ par jour pour un véhicule de classe A ou B et jusqu’à 100€ pour les plus luxueux.
  • La garantie contre le vol et le vandalisme : En plus des dommages matériels, une franchise très élevée est appliquée pour le vol et le vandalisme. Là encore, vous pouvez souscrire une assurance complémentaire dite « TP » pour le vol et « PTC » pour le vandalisme.
  • La garantie individuelle du conducteur : appelée « PAI » pour « Personnal Accident Insurance », elle vous protège vous et vos passagers en cas de dommages corporels.
  • La formule d’assurance la plus performante et protectrice est appelée « Supercover » (SCDW). Elle permet le rachat total de franchise sur la garantie dommages et vol.

Sachez que certaines cartes bancaires haut de gamme vous donnent directement droit à cette assurance voiture « Supercover ». C’est pourquoi vous devez prendre le temps de vérifier si elle n’est pas présente dans l’un de vos contrat avant de la souscrire. Cette indemnisation n’intervient toutefois qu’après paiement de la franchise au loueur et sur présentation des justificatifs à l’assureur associé à la carte bancaire.

Par ailleurs si la location de la voiture intervient dans le cadre de l’application de la garantie assistance de votre contrat d’assurance auto, l’option « Supercover » peut être également présente.

Les avis de nos clients
Partant pour la meilleure assurance auto ?
voiture-route
maisons
nuage
nuage