MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Je compare

Qu’est-ce qu’un prêt de véhicule gratuit ?

Un véhicule de remplacement, aussi appelé voiture de prêt, est un véhicule que votre assurance auto peut vous fournir en cas :

  • D’accident
  • De panne
  • De vol
  • De vandalisme

Cela vous permet notamment de conserver votre mobilité.

Le prêt d’une voiture par l’assurance auto n’est pas systématique, cette option doit figurer dans votre contrat pour que vous y ayez droit.

Quels contrats d’assurance auto sont concernés ?

Tous les contrats d’assurance n’incluent pas le prêt d’un véhicule en cas d’accident non responsable, de panne ou encore de vol. Plusieurs cas de figure peuvent se présenter :

  • Si vous avez contracté une assurance au tiers, vous bénéficiez des garanties minimales, le prêt d’un véhicule de courtoisie n’est pas inclus dans votre contrat.
  • Si vous avez pris une assurance tous risques, là encore la prise en charge n’est pas systématique.

Quelle que soit votre situation, il convient donc de vérifier votre contrat d’assurance auto.

La mise à disposition d’un véhicule de remplacement figure généralement dans les extensions de garanties d’une assurance. Certains contrats auto tous risques peuvent aussi inclure cette prestation, avec ou sans franchise.

Combien de temps pouvez-vous bénéficier d’une voiture de prêt ?

Le prêt d’un véhicule gratuit est accordé le temps des réparations avec, bien évidemment, un délai maximal. En règle générale, celui-ci est de :

  • 7 jours en cas de panne
  • 14 jours pour un accident
  • 40 jours pour un vol

Ces délais peuvent varier d’un organisme prêteur à l’autre, à vérifier dans votre contrat.

Voiture de remplacement et assurance

Si votre compagnie d’assurance vous permet de bénéficier d’un prêt de véhicule gratuit, vérifiez que vous êtes correctement assuré avant de prendre le volant.

En effet, si le véhicule est généralement couvert par le garage ou l’organisme de prêt, c’est souvent pour des garanties minimales. Le contrat d’assurance pour le véhicule de prêt prévoit en général :

  • La responsabilité civile
  • Les accidents non responsables

Si vous avez un accident responsable avec votre véhicule de remplacement, tout peut changer. C’est pourquoi, au moment de le récupérer, il est essentiel de connaître :

  • Le niveau des garanties
  • Le montant des franchises

Si les garanties ne vous semblent pas assez élevées, vous pouvez demander à votre assurance une extension de garantie pendant la durée de prêt du véhicule. Ceci pourra engendrer des frais supplémentaires.

Dans quels cas demander une voiture de remplacement à l’assurance ?

Si cette démarche vous inspire des craintes, sachez qu’un véhicule de remplacement est un droit, facultatif, et non une obligation. Si vous considérez que votre assurance auto pour ce véhicule n’est pas suffisante, vous pouvez choisir de ne pas profiter de ce service. De même, si la franchise vous semble trop élevée.

Si, en revanche, vous ne bénéficiez pas de cette option et qu’elle vous intéresse, contactez votre assurance pour connaître le coût de cette garantie supplémentaire. L’assureur pourra alors vous proposer de changer de contrat ou d’ajouter une extension de garantie adispotes au vôtre.

Souscrire à cette option peut vous être utile si vous ne pouvez pas vous passer de votre véhicule. Plusieurs raisons peuvent vous rendre dépendant de votre voiture, par exemple :

  • Aller travailler
  • Conduire les enfants à l’école
  • Effectuer vos déplacements personnels
  • Honorer vos rendez-vous de santé

Si le prêt d’une voiture par votre assurance vous paraît trop onéreux, n’hésitez pas à comparer les garanties proposées par d’autres assureurs. Vous pourrez alors choisir de changer d’organisme d’assurance auto et économiser sur vos annuités en utilisant le comparateur en ligne LesFurets.com. Simple, rapide et gratuit.

Le conseil d'Hervé !
Si vous trouvez une assurance auto avec de meilleures garanties que la vôtre, sachez que grâce à la loi Hamon, vous pouvez résilier votre contrat 12 mois après la souscription.
Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1 commentaire(s)

    1. LE RUDULIER MICHEL

      bonjour

      Je viens d’être victime d’un accident non responsable dont la conséquence est la destruction de ma voiture (en stationnement ….) voiture assurée tous risques.
      Les préjudices subies dans ce cas la sont : perte de jouissance et coût administrarif de remplacement du véhicule détruit.
      Le code civil est tres clair et la jurisprudence constante la victime doit etre réparé de ses préjudices art 1240 code civil.
      or en matière de perte de jouissance vous n ‘envisagez que la souscription d’une option supplémentaire pour pret de voiture .A défaut l’assureur vous répondra cela ne fait pas partie de votre contrat ..
      C’est feindre d’ignorer que les conventions IRSA qui lient les assureurs entre eux,lesquelles exclues l’indemnisation de ces préjudices, ne sont en rien opposable à la victime, qui est un tiers.
      Dés lors il appartiens a votre assureur de vous dédommager de ces préjudices sachant que, bien que son client soit victime non responsable, il ne pourra pas se retourner contre l’assureur adverse en raison de la convention IRSA . C’est strictement son problème , pas celui de la victime.
      Votre réponse apparaît donc comme singulièrement biaisé.

    Comparer les devis auto