Aides à la conduite : pour compenser la baisse des réflexes

Même en excellente santé, un senior n’a pas les mêmes réflexes qu’un conducteur de trente ans. Il possède par contre cette expérience qui permet de faire face à des situations parfois dangereuses. Présentes à des niveaux plus ou moins élevés, les aides à la conduite offrent une manière moderne de compenser des réflexes ou une force moindre. Aucune connaissance particulière n’est exigée pour utiliser ces soutiens électroniques, la seule nécessité étant de connaître leur présence et de savoir les utiliser, ce même partiellement.

Installé à présent sur la plupart des véhicules, l’ABS figure parmi les premières aides à la conduite, ce tant en matière d’ancienneté que d’efficacité. Un freinage un peu tardif peut inciter à appuyer trop fort sur la pédale, ce qui peut bloquer les roues. Avec l’ABS (Antilock Brake System), le freinage conserve toute son efficacité en empêchant ce blocage inefficace. Une deuxième aide également très répandue est la direction assistée présente sur de nombreux modèles, qu’il s’agisse de citadines, de berlines et autres.

Plus récent est le dispositif d’aide au démarrage en côte. Cauchemar des conducteurs novices, cette manœuvre peut également être compliquée pour un senior souffrant de quelques rhumatismes. Cette aide à la conduite a pour but d’empêcher la voiture de reculer après un arrêt en cote en maintenant la pression sur les freins tant que le véhicule n’est pas en mouvement.

Avec l’aide au stationnement, le senior bénéficie d’un système pouvant éviter de nombreux petits accrochages coûtant cher en malus et en franchises. Suivant les versions, ce dispositif peut se limiter à des capteurs repérant les obstacles et émettant un signal à celui renvoyant une vidéo de l’arrière de la voiture en passant par le système automatique analysant les places libres et tournant le volant pour garer la voiture.

Des aides très vite rentabilisées en limitant les sinistres

S’il existe des dizaines d’aides à la conduite, toutes ne sont pas strictement indispensables à une conduite même quotidienne. Pour un senior, celles citées peuvent par contre se révéler particulièrement utiles, ce tant en matière de sécurité que de confort.

Ces dispositifs ont bien entendu un impact sur le prix d’achat de la voiture. Une fois leur fonctionnement assimilé, les aides à la conduite peuvent être rapidement rentabilisées en réduisant les risques de sinistres matériels couteux en matière d’assurance.

Moins de sinistres responsables, c’est payer moins cher sa prime d’assurance tout en limitant le taux de malus et le paiement de franchises. En supplément de quelques aides à la conduite sélectionnées selon ses besoins, faire le bon choix pour son contrat d’assurance auto permet des économies non négligeables.

Véritable aide au choix de son assurance, le comparateur LesFurets.com vous apporte sa puissance et sa simplicité. La simulation ne demande qu’environ 4 minutes et la souscription en ligne permet une économie moyenne de 220 € sur le montant de la prime annuelle.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les assurances auto