Assurance auto au tiers : définition

Très simplement, l’assurance auto au tiers est le type de contrat le plus basique pour assurer sa voiture. C’est l’assurance auto minimale imposée par la loi. Il s’agit donc du contrat d’assurance le moins cher pour les automobilistes.

Que couvre l’assurance au tiers ?

Étant la couverture la plus basique, l’assurance auto au tiers n’offre qu’une protection limitée. Par le biais de sa garantie responsabilité civile, elle ne couvre que les dégâts matériels et corporels qui pourraient être infligés à autrui lors d’un sinistre dont vous êtes responsable. Les dommages qui vous sont causés ne sont eux pas pris en charge. Concrètement, en cas de sinistre responsable, vous devrez financer les réparations de votre véhicule et indemniser vos propres dommages corporels.

Cela vaut aussi si vous n’êtes pas responsable du sinistre, mais que le conducteur en question n’est pas identifié, les règles précédentes s’appliquent également.

Si vous êtes victime d’un accident dont une tierce personne est reconnue responsable, vous serez alors indemnisé par l’assurance auto de cette personne.

Pour étendre votre couverture et vous permettre d’être indemnisé lors d’un accident responsable, vous pouvez :

  • souscrire une assurance auto tous risques
  • ajouter à votre contrat d’assurance au tiers plusieurs garanties (dommages, bris de glace, vol, incendie, etc.)

Quand choisir une assurance auto au tiers ?

  • Si vous avez un budget serré

L’assurance auto au tiers est la formule d’assurance la moins chère. Cela peut donc être une bonne solution si vous disposez d’un petit budget.

  • Si vous possédez une voiture âgée

Si votre véhicule a déjà quelques années, opter pour une assurance auto au tiers peut être suffisant. En effet en cas d’accident, votre compagnie d’assurance se basera sur la valeur de votre voiture sur le marché.

Notez qu’après 5 ans, votre voiture perd en moyenne 61 % de son prix d’achat neuf. Ainsi, il se peut qu’après cette date, vous payiez plus cher en cotisation d’assurance, que ce que votre véhicule vaut sur le marché. L’assurance au tiers peut donc être intéressante pour les véhicules âgés.

  • Si vous êtes malussés ou résiliés

En tant que conducteur malussés, votre prime d’assurance auto est de fait plus élevée qu’à la normale. Ainsi, pour réduire vos mensualités il vous faudra diminuer votre niveau de protection et passer à une formule au tiers.

Si votre assureur a résilié votre contrat à cause d’un malus trop élévé, sachez qu’il vous sera difficile de trouver une assurance auto. Pour les résiliés, les formules au tiers sont souvent les seules formules que les assureurs acceptent de proposer, à des prix très élevés.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les assurances auto