MENU

Qu’est-ce que la garantie constructeur ?

La garantie constructeur est un contrat d’assurance gratuit passé entre le constructeur et le client pour l’achat d’un véhicule neuf. Elle permet au propriétaire de faire réparer gratuitement son véhicule pendant le temps de garantie.

A noter qu’un véhicule ayant été immatriculé il y a moins de 6 mois et ayant roulé moins de 6000 km est également considéré comme neuf.

Garantie légale, garantie constructeur : bien faire la différence 

Légalement, tout bien acheté neuf est garanti deux ans sur ce qu’on appelle les « vices cachés » : le défaut doit être caché, rendre le produit impropre à l’usage et doit exister à la date d’acquisition.

La garantie constructeur doit donc apporter un plus, en prenant le relai de la garantie légale. Elle étend le nombre d’années, de kilomètres ou de pièces garanties par exemple.

Quelles réparations sont prises en charge ?

De manière générale, les réparations prises en charges sont les suivantes :

    • Suspension
    • Echappement
    • Climatisation
    • Vitrage
    • Carosserie
    • Eclairage
    • Signalisation

La liste des pièces couvertes varie d’un contrat à un autre. Les freins, les pneus et les amortisseurs sont quasiment toujours exclus de la garantie.

Si les pièces sont souvent gratuites, la main d’œuvre reste parfois à la charge du propriétaire.

Il faut également garder en tête que les seules réparations prises en charge par la garantie constructeur sont les éventuels défauts de construction. Les réparations liées à une mauvaise utilisation du véhicule incombent au propriétaire du véhicule.

Combien de temps dure-t-elle ?

Sa durée peut s’exprimer en années ou en kilométrage. Ainsi, deux possibilités :

  • la voiture neuve est garantie pour une durée illimitée mais avec une restriction kilométrique.
  • la garantie est valable pendant un temps prédéfini mais sans limitation de kilomètres à parcourir.

La durée conventionnelle de la garantie est de deux ans, mais certains constructeurs vont plus loin, comme Kia, qui garantit ses modèles sept ans.

Quelles obligations pour l’acheteur ? 

  • Suivre les recommandations d’entretien du constructeur : cela permet de prouver que la réparation n’est pas due à une mauvaise utilisation de l’acheteur.
  • Choisir un garage qui suivra les règles de réparation du constructeur : ce n’est pas une formalité. Le constructeur peut refuser de faire jouer la garantie si les pièces ou les révisions ne sont pas au niveau de ses standards.

Que faire en cas de litige ?

Si le constructeur refuse la garantie parce que vous êtes allé dans un garage indépendant, vous pouvez faire appel à votre assurance auto afin de trouver une solution.

Que faire quand la garantie expire ?

Avant l’expiration de votre garantie constructeur, vous aurez par contre intérêt à souscrire une garantie assistance mécanique.

Celle-ci agit comme une prolongation de la garantie constructeur, que vous pouvez souscrire en tant qu’option de votre contrat d’assurance auto existant ou dans le cadre d’un nouveau contrat.

Véhicule acheté chez un mandataire : quel impact ?

En achetant votre véhicule chez un mandataire, vous bénéficierez de la garantie constructeur aux mêmes conditions que chez un concessionnaire.
Cependant, il arrive que les constructeurs mettent en place des opérations promotionnelles ou des extensions de garanties réservées aux clients de leur réseau.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 commentaire(s)

    1. blervacque

      bonjour 1 petit renseignement svp j ai achetre un vehicule neuf chez un mandataire je devais en prendre possesion le jeudi 16 11 2017 la veille de la livraison un appel me disant que la voiture a un probleme de ventillation et qu il doive la faire reparer chez nissan degouter a ce jour car aucune nouvelle donc 25 11 2017 je ne veux plus de cette voiture que faire car j ai donne un acompte de 1600 euros merci

      1. LesFurets

        Bonjour Blervacque,

        En cas de retard de livraison, la loi vous permet d’annuler votre achat à compter du huitième jour ouvré suivant la date de livraison prévue sur le bon de commande et ce, pour une durée de soixante jours. C’est pourquoi on conseille généralement d’indiquer la date limite de livraison sur le bon de commande afin de bénéficier facilement de cette porte de sortie.

        Bien évidemment, la dénonciation du contrat doit être faite par courrier recommandé avec accusé de réception en en précisant le motif (livraison hors délai) et en réclamant le remboursement de votre acompte, lequel doit se faire sous 14 jours max.

        En espérant avoir pu vous aider, merci de votre fidélité et à très bientôt sur LesFurets.com.

    Comparer les devis auto