MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Comparer
Partager sur

Un « A » pour souligner que le conducteur apprend

Pour ceux qui doutent encore qu’obtenir son permis ne signifie pas automatiquement savoir conduire, il suffit de jeter un œil à l’arrière d’un véhicule conduit par un conducteur novice. Le « A » signifie en effet Apprenti, c’est-à-dire en phase d’apprentissage.

Ce besoin d’acquérir une expérience minimale a été renforcé en mars 2004 par la mise en place d’une période probatoire de 3 ans, réduite à 2 ans pour les élèves ayant suivi l’apprentissage accompagné de la conduite (AAC).

La grande nouveauté apportée par le « A » au lieu du « 90 » a été rendue nécessaire par le changement permettant aux nouveaux conducteurs de rouler à des vitesses différentes sur route et sur autoroutes (respectivement 80 et 110) alors qu’elle était unique avec l’ancien système.

En cas d’absence de « A », le jeune conducteur s’expose à une amende forfaitaire de 35 €, minorée à 22 € lorsque le paiement intervient dans le délai de 3 jours.

Permis probatoire, pas seulement un signe distinctif

La période de permis probatoire ne se limite pas à indiquer aux autres usagers par la présence du « A » que vous débutez au volant ou à un guidon. Durant ces deux ou trois premières années, le permis de conduire n’a rien de définitif.

Avec un capital de départ de seulement 6 points, c’est lors des années suivantes que le conducteur novice va progressivement augmenter sa réserve. Après la fin de la période probatoire et sans sinistre responsable, le capital de points atteint le maximum des 12.

La vitesse est limitée à 80 sur route, 100 sur celles à chaussées séparées et 110 km/h sur autoroute. Le taux maximum d’alcoolémie est de 0,2 g par litre de sang.

Un conducteur novice présentant des risques supplémentaires, le montant de la prime est logiquement majoré. Ce supplément peut atteindre 100 % de la prime de base et est réduit à chaque date anniversaire du contrat, sous réserve qu’aucun accident responsable ne survienne.

Le conseil d'Hervé !

Pour avoir plus d’informations sur l’assurance auto des jeunes conducteurs, cliquez sur ce lien.

Comparer les devis auto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 commentaire(s)

    1. BUCHET Louis

      en tant qu’ancien technicien de la circulation de Paris il me serai agréable que vous inculquez que l’apposition du A dans la vitre arriére d’un véhicule est interdite.
      (Je sais de quoi je parle car c’est moi qui ai rédigé le l’arrête transposant le A au 90
      Par avance merci de me tenir informé de votre action

      1. Tim, service client lesfurets

        Bonjour,

        En effet le « A » doit être placé en bas à gauche du véhicule sur la carrosserie et non pas sur la vitre arrière (comme sur la photo dans notre article).

        Merci pour votre fidélité et à bientôt sur lesfurets 🙂

    Comparer les devis auto