Qu’est-ce que l’expertise à distance ?

L’expertise à distance (EAD) consiste à ne pas envoyer d’expert sur les lieux pour évaluer les dégâts. En effet, les demandes sont aujourd’hui nombreuses et il est difficile d’y répondre favorablement dans les temps. Si l’expertise à distance a été mise en place, c’est pour éviter le délai d’immobilisation du véhicule.

De fait, tant que l’expert n’a pas rédigé son compte rendu, l’assurance auto ne peut évaluer l’indemnisation à laquelle vous avez droit. Les réparations ne peuvent donc pas être réalisées et vous n’avez pas de véhicule, à moins que votre assurance ne mette une voiture à votre disposition en attendant, ce qui dépend des garanties souscrites.

L’EAD consiste donc à évaluer à distance, sur photos, les dégâts causés. Si l’expert a besoin d’éléments supplémentaires, le réparateur devra envoyer de nouvelles photos ou indications. Ce concept est également bénéfique pour les garagistes, qui n’ont de fait plus à organiser leur planning en fonction de la venue de l’expert automobile. L’EAD semble donc offrir tous les avantages. Il existe pourtant quelques limites.

Les limites de l’expertise à distance

L’expert peut, à distance, rédiger un compte rendu à partir des photos et éléments communiqués afin que l’assurance auto détermine le montant des indemnités. Il existe cependant des règles en matière d’expertise à distance.

  • Cette pratique ne peut être réalisée pour tous les dommages. Dès lors que les organes de sécurité sont touchés (freins, suspensions, pneus ou encore lumières), l’expert devra intervenir physiquement pour évaluer les dommages causés. 
  • Autre limite à cette pratique : les fines rayures. En effet, selon la qualité des photos reçues par l’expert automobile, il peut être difficile de déceler des rayures qui, pourtant, doivent apparaître dans le compte rendu et être indemnisées par la compagnie d’assurance auto.
  • Enfin, l’expert se base également sur l’analyse du réparateur et le devis qu’il fournit. On peut évidemment se demander à quel point ce dernier est objectif.

Malgré tout, l’EAD est une pratique de plus en plus fréquente qui répond tout à la fois aux attentes des compagnies d’assurances et des assurés. Dès lors que l’expertise est réalisée, l’assuré reçoit une copie de son compte rendu et est informé du montant de son indemnisation. Celle-ci dépendra naturellement du contrat souscrit et des garanties offertes.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les assurances auto