MENU

Définition

Le terme « amiable » désigne un acte de conciliation effectué par deux parties. Dans le contexte d’un accident de voiture, on parle en particulier de constat amiable. Précisément, il s’agit d’un document divisé en deux parties : le constat amiable et la partie déclaration. La partie constat amiable doit être signée par les deux protagonistes de l’accident de voiture, sans cela le document est nul et les événements ne seront pas retracés de la façon juste.

Remplir un constat amiable n’exclut aucunement le fait de devoir déclarer l’accident auprès de l’assureur. Egalement, un constat amiable mal rempli peut porter préjudice à l’assuré. L’assureur pourrait douter de sa fiabilité.

Voici quelques conseils utiles pour bien compléter son constat amiable. Tout d’abord, il faut prendre suffisamment de temps. Bien que cela puisse paraître paradoxal en raison du stress de la situation, être calme permettra de remplir le constat amiable de la meilleure façon. Il est important de faire un récit précis des circonstances de l’accident. En cas de problème avec son interlocuteur, on suggèrera de ne rien signer et de rédiger son constat personnellement, afin de le remettre à l’assurance.

Mise en situation

Marc et toute sa famille prévoient de se rendre en week-end prolongé en Espagne, en voiture. Avant de quitter leur domicile à Lyon, chacun vérifie qu’il est en possession de toutes ses affaires. Marc, en général très prévenant, vérifie en particulier qu’il est bien en possession de ses papiers d’assurance et d’un constat vierge en cas d’accident. Il sait qu’une collision peut vite arriver.

Après deux heures de route, tout le monde s’arrête pour une petite pause de détente sur une aire de repos. Au moment de repartir, Marc prend bien soin de s’arrêter à l’emplacement « cédez le passage », mais sans se rendre compte que derrière lui une voiture roule trop vite. La collision est inévitable entre les deux automobiles.

Sans paniquer, Marc sort après s’être assuré que tout le monde va bien et que le choc n’a pas causé de blessure auprès de sa femme et de ses deux enfants. Il va ensuite voir si le conducteur du véhicule derrière lui se porte bien, et tous deux constatent que l’accident, relativement banal, n’a pas causé de dégâts graves, seulement de la tôle froissée. C’est donc en total accord qu’ils décident de remplir un constat à l’amiable, avant de repartir chacun de leur côté.

A son retour de vacances, Marc fait immédiatement parvenir l’exemplaire du constat à son assurance, pour recevoir leur confirmation de prise en charge des réparations. Il n’oublie pas de joindre un jeu de photos prises lors de l’événement.

Comparer les devis auto
Comparer les assurances auto