porte et fenetre
Francois
plante fenetre
Trouver l'assurance emprunteur qui répond à vos besoins
  • Économisez jusqu'à 18 000€ sur votre emprunt
  • Obtenez des devis en moins de 3 minutes
Comparer

Comparatifs variés.Ludivine


Assurance emprunteur

Sommaire


Quelle est la définition de l'assurance emprunteur

 

L’assurance emprunteur (ou assurance de prêt/crédit) est une garantie souscrite pour couvrir un emprunt, qu’il s’agisse d’un prêt immobilier ou d’un crédit consommation, afin de garantir le paiement des échéances du prêt dans le cas où l’emprunteur serait dans l'incapacité de rembourser l'intégralité du capital restant dû.

Ainsi, elle permet :

  • à l’organisme prêteur de se protéger en cas d’événement imprévu qui entraînerait une impossibilité à rembourser le prêt contracté ;
  • à votre entourage de faire face financièrement à un imprévu.

L’assurance emprunteur est-elle obligatoire ?

Si l’assurance prêt immobilier n’est pas obligatoire, aucune banque n’acceptera de vous octroyer un crédit si vous n’en souscrivez pas une, à moins de disposer d’un solide patrimoine et de le mettre en garantie.

À quoi sert l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur garantie la prise en charge de tout ou partie des échéances d’un crédit dans les cas suivants :

  • Maladie et Décès ;
  • Perte totale et irréversible d’autonomie ;
  • Perte d’emploi ;
  • Incapacité temporaire de travail.

Notez que si vous êtes plusieurs co-emprunteurs, en cas d’imprévu, votre part du capital restant dû sera remboursée à hauteur de la quotité souscrite.

Pour être clair, si vous prenez en charge 60% des mensualités d’un prêt, alors l’assurance emprunteur remboursera 60% du capital restant s’il vous arrive quelque chose.

Que couvrent les garanties de l’assurance emprunteur ?

La perte d’emploi

L’assurance emprunteur couvre les licenciements quand il s’agit d’une rupture de CDI, mais pas en cas de démission, d’interruption de période d’essai, de chômage partiel, de préretraite ou de rupture de CDD.

Attention ! L’assurance emprunteur étant plafonnée dans le temps, vérifiez attentivement les délais de déclaration stipulés dans les conditions générales de votre contrat. Dans certains cas, il peut en effet être plus bénéfique de ne pas activer votre garantie perte d’emploi.

La perte totale et irréversible d’autonomie et l’incapacité de travail

En cas d’invalidité totale et permanente, l’assurance emprunteur garantie le remboursement du capital restant dû. En cas d’incapacité partielle en revanche, la prise en charge de vos échéances dépend :

  • De votre degré d’invalidité et de sa couverture par votre assurance emprunteur ;
  • De l’étendue de la garantie ;
  • De l’âge limite de prise en charge des mensualités de prêt.

D’où la nécessité de bien comparer l’étendue des différentes offres d’assurance emprunteur avant d’en souscrire une.

Le décès

Comme pour l’invalidité totale et permanente, en cas de décès, le paiement du capital restant dû est pris en charge par l’assurance emprunteur.

Attention : la garantie décès de l’assurance emprunteur est soumise à de nombreuses exclusions de garantie dont le suicide ou la pratique de sports extrêmes.

Qu’est-ce que la délégation d’assurance emprunteur ?

Si 8 emprunteurs sur 10 souscrivent l’assurance de emprunteur proposée par leur banque, ils n’y sont plus obligés depuis l’entrée en vigueur de la Loi Lagarde en 2010. Celle-ci permet la délégation d’assurance, c’est-à-dire la souscription de votre contrat d’assurance emprunteur auprès d’un établissement tiers.

Une mesure qui vous permet de faire jouer la concurrence entre les assureurs en comparant leurs offres afin d’économiser sur le coût de votre crédit.

Quelles différences entre l’assurance emprunteur de groupe et l’assurance individuelle ?

La principale différence entre l’assurance collective et l’assurance emprunteur individuelle réside dans le mode de calcul du coût de l’assurance emprunteur.

  • Si vous optez pour le contrat de groupe proposé par votre banque, votre taux d’assurance emprunteur sera défini par l’établissement et calculé en fonction du capital emprunté. Il s’agit d’un contrat standard proposé aux mêmes conditions à tous les clients de la banque, d’où son nom.
 

Le bémol de l’assurance collective, c’est qu’elle répartit les risques entre tous les emprunteurs indépendamment de leur âge. C’est pourquoi elle peut s’avérer très coûteuse si vous êtes jeune et en bonne santé.

  • Si vous faites le choix de la délégation d’assurance emprunteur, sachez que le coût de celle-ci étant calculé en fonction du capital restant dû, il sera mis à jour chaque année en fonction d’un tableau d’amortissement. D’autre part, s’agissant d’une assurance individuelle, vous pourrez la personnaliser afin de l’adapter à votre profil.
 

Si les banques ont encore tendance à se montrer insistantes, sachez que grâce à la loi Lagarde, elles ne peuvent plus conditionner une offre de prêt à la souscription de leur assurance emprunteur.

Vous pouvez désormais choisir l’offre la plus adaptée à votre profil au meilleur prix à condition toutefois de souscrire les garanties minimales exigées par l’établissement prêteur. Pour cela, il vous faudra réaliser un comparatif entre assurances emprunteur, que ce soit en termes d’offres ou en termes de prix proposés par les différents assureurs.

Comment est calculé le coût de l’assurance emprunteur ?

Que vous optiez pour une offre de groupe ou une offre individuelle, le calcul du prix de votre assurance emprunteur repose sur 4 critères de tarification principaux :

  • Le risque médical que vous représentez en fonction de votre âge, de vos antécédents médicaux, de votre état de santé ou encore de votre hygiène de vie. C’est pourquoi toute souscription d’un contrat d’assurance de prêt s’accompagne d’un questionnaire de santé à remplir.
  • Le risque professionnel en fonction du type de contrat et de l’emploi exercé.
  • Votre mode de vie.
  • Le capital garanti, c’est-à-dire le montant que vous empruntez.

À l’arrivée, le tarif de votre assurance emprunteur représente de 5 à 30% du prix final de votre prêt immobilier. D’où l’intérêt de l’intégrer à votre plan de financement et de chercher le meilleur rapport qualité/prix, en passant par un comparateur d'assurances de prêt.

Notez que le coût de l’assurance emprunteur individuelle est évolutif. Il augmente avec l’âge mais baisse selon le capital restant à rembourser.

Comment bien choisir son assurance emprunteur : faire le choix de la meilleure assurance en fonction de son profil

Pour bien choisir votre assurance emprunteur, vous devez tenir compte des spécificités de votre profil et de vos besoins. Pour ce faire, analysez et établissez un comparatif entre les assurances emprunteur à l'aide de ces critères :

  • Les garanties, leur étendue et leurs exclusions ;
  • Les modalités d’application du contrat (âge limite, délais de carence éventuels, etc.) ;
  • La quotité. Également appelé taux de couverture, il s’agit du pourcentage de l’emprunt couvert par l’assurance emprunteur ;
  • Les frais de dossier ;
  • Le coût de l’assurance emprunteur à l’année et chaque mois.

Pour le reste, prenez le temps d’étudier les garanties obligatoires en fonction de votre profil. Tout est une question d’anticipation.

Par ailleurs, notez que certains assureurs peuvent refuser ou exclure certains risques, voire vous appliquer une surprime après étude de votre questionnaire médical.

Pour savoir quelle sera la meilleure assurance de prêt immobilier pour votre profil, vous pouvez utiliser notre comparateur d’assurance emprunteur, qui se trouve au choix en haut et en bas de cette page.

Avec notre comparateur, vous trouverez les assureurs proposant une offre correspondant parfaitement aux garanties que vous souhaitez. Ensuite, vous avez la liberté de vous faire rappeler directement par le ou les assureurs de votre choix, ou de faire votre propre comparatif d’assurance emprunteur en demandant à recevoir par e-mail les différents devis proposés.

Comment faire pour changer d’assurance emprunteur ?

Pour changer d’assurance emprunteur, deux possibilités s’offrent à vous :

  • Grâce à la loi Hamon, vous pouvez envoyer une lettre de résiliation d'assurance emprunteur afin de stopper votre assurance emprunteur pour en choisir une nouvelle au cours des 12 mois suivants la souscription du contrat ;
  • Grâce à la loi Sapin II, autrement appelée loi Bourquin depuis l'entrée en vigueur de l'amendement Bourquin, tous les contrats d’assurance emprunteur signés après le 1er mars 2017 peuvent être résiliés annuellement. Pour les autres, la résiliation annuelle est effective depuis le 12 janvier 2018.
  • Grâce à la loi Lemoine, à tout moment pendant et après la première année de prêt !

Une seule condition : votre nouvelle assurance emprunteur devra proposer des garanties au moins équivalentes à celles de l’offre de votre banque.

Pourquoi solliciter lesfurets pour comparer votre assurance emprunteur ?

Faire une comparaison à la fois pour une assurance emprunteur est rapide et simple avec lesfurets. Pour utiliser notre comparateur assurance emprunteur ou réaliser un comparatif d’assurance prêt, remplissez notre formulaire avec quelques infos sur vous et votre prêt. Obtenez ainsi en quelques minutes de la meilleure assurance emprunteur adaptée à votre profil et à votre projet, au meilleur prix.

LesFurets.com - François

Tout savoir sur l'assurance emprunteur

Retrouvez nos guides conseils ainsi que les dernières actualités du monde de la l'assurance emprunteur.

Guides emprunteur
Voir tous les guides emprunteur
Actualités emprunteur
Voir toutes les actualités emprunteur
LesFurets.com - Hervé et François
Foire aux questions
Les avis de nos clients
Avis