MENU
Comparateur d'assurance emprunteur
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance emprunteur qui vous convient
Comparer
Partager sur

La loi de modernisation du système de santé prévoyait un droit à l’oubli pour ces personnes atteintes d’une maladie grave et qui présentaient ainsi un risque que les assurances emprunteur ne souhaitaient pas nécessairement couvrir. Et lorsque les emprunteurs pouvaient accéder au crédit, ils devaient s’acquitter de surprimes importantes. Marisol Touraine, ministre de la Santé, a annoncé hier que ce droit à l’oubli allait dorénavant concerner cinq types de cancers ainsi que l’hépatite C.

Dorénavant, les personnes ayant souffert d’un cancer des testicules, de la thyroïde, du sein, du col de l’utérus ou de mélanomes de la peau pourront emprunter dans des conditions proches de celles de tous les Français dans un délai de 1 à 10 ans après la fin du traitement s’il n’y a pas eu de rechute. Tout dépendra de la gravité de l’affection et de la précocité du dépistage. Une grille de référence a été mise en place conjointement par les professionnels de l’assurance, les établissements de crédit, des associations de malades mais aussi les pouvoir publics et l’INCa (l’institut national du cancer). Cette grille sera actualisée chaque année afin de tenir compte des progrès thérapeutiques et ainsi toucher une population toujours plus large.

Comparer les devis emprunteur
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis emprunteur