MENU
Comparateur d'assurance emprunteur
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance emprunteur qui vous convient
Comparer
Partager sur

Depuis que les taux de crédit immobilier remontent, les renégociations de prêt diminuent. Selon les derniers chiffres de la Banque de France, moins de 50% des particuliers ont renégocié leur crédit immobilier en avril dernier. Les banques donnent la priorité aux nouveaux crédits, rapporte le Figaro.

27 milliards d’euros de crédits aux particuliers en avril

Dans le volume total des prêts immobiliers, les renégociations de crédit ont chuté de 61,6% en janvier à 49,6% en avril dernier. Les professionnels ont noté cette baisse sensible. « Les demandes ont chuté depuis le début du mois d’avril pour représenter actuellement moins de 5 % de nos dossiers, contre 26% en septembre 2016 » témoigne le courtier Vousfinancer. « La renégociation ne représente plus que 11 % de nos dossiers » ajoute son concurrent Empruntis.

Pour attirer de nouveaux clients, les banques favorisent les nouveaux emprunteurs. Par ailleurs, les établissements financiers font preuve de plus de souplesse sur les taux accordés, notamment pour les bons dossiers avec revenus élevés, emploi stable ou une bonne capacité d’épargne. Après des records en décembre (33 milliards d’euros) et en janvier (36,6 milliards) le volume des crédits accordés aux particuliers est revenu à un niveau plus normal en avril dernier (27 milliards).

Trois critères pour renégocier son prêt

Compte tenu de cette conjecture, est-ce le bon moment pour renégocier son crédit immobilier ? Trois critères devraient permettre de répondre à la question. Premier point, vous devez en être au premier tiers de votre remboursement. Deuxième point, l’écart de taux entre le nouveau et l’ancien crédit doit être compris entre 0,7 et 1 point. Troisième point, le montant à rembourser doit atteindre au moins 70.000 euros.

Pour un emprunt souscrit en 2014 à 3,30% (hors assurance) sur 20 ans, vous pouvez économiser jusqu’à 27.000 euros (auquel il faudra soustraire indemnités de remboursement anticipées et frais de dossier). Il suffit de racheter votre crédit au taux moyen de 1,55% sur 17 ans (durée résiduelle) pour voir la mensualité chuter de 129 euros. Pour rappel, le taux moyen de crédit immobilier toutes durées de prêt confondues atteint 1,56% en mai 2017, d’après les chiffres de l’Observatoire Crédit Logement/CSA.

Comparer les devis emprunteur
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis emprunteur