Comment diversifier son patrimoine dans la pierre avec moins de 100 000 euros ? Pour doper votre épargne, il existe des alternatives à ticket d’entrée modéré plus rentables que le locatif classique, rapporte Les Echos. Vous avez le choix entre hôtel, parking ou cave.

5 000 euros pour un hôtel

Le marché de l’hôtellerie s’ouvre aux particuliers avec des produits hôteliers « grand public » proposés par des sociétés comme Extendam, Novaxia, Turenne, Capital ou Atream. Vous pouvez ainsi devenir copropriétaires de fonds de commerce ou de murs d’hôtels, à partir de 5 000 euros. Les produits proposés clefs en mains sont diversifiés pour réduire les risques (hôtels économiques à établissements haut de gamme).

Vous pouvez aussi investir dans le secteur via des sociétés civiles de placement immobilier (SCPI), de fonds de non-coté et de holdings. Votre placement hôtelier vous rapportera entre 4 % et 9 % net annuel sur une durée d’au moins 7 ans. « Les institutionnels tablent sur 5 % net par an pendant dix ans » a indiqué Johanna Capoani, gérant senior hôtellerie chez Swiss Life REIM. Notez cependant que ce type de placement n’est pas garanti, et peu liquide.

16 000 euros dans un garage

Autre piste pour investir : un emplacement de parking, un box ou un garage. En Ile-de-France, le prix médian pour investir dans un parking au premier semestre 2016 était de 16 000 euros. Selon les notaires de la région, il s’en vendrait 10 000 unités par an. Ce chiffre a peu évolué sur vingt ans, car la construction de logements neufs intègre souvent des parkings associés, voire l’accroissement de l’offre de transports en commun.

D’après MonsieurParking.com, mettre un parking en location à Paris rapporte en moyenne 5,11 % avant impôts, pour une place achetée 35 742 euros et louée 150 euros par mois. Les écarts de rentabilité viennent de critères comme la dimension, l’entretien, le type d’accès, les charges de copropriété ou encore la localisation. Les Xe, XIe, XIIe arrondissements ainsi que la petite couronne offrent un bon rapport rendement/risque, par exemple.

Pourquoi pas une cave à Paris ?

Investir en périphérie de villes dynamiques représente un bon plan. Selon JeStocke.com, les villes de Chelles (Seine-et-Marne), Libourne (Gironde), Muret (Haute-Garonne), Romans-sur-Isère (Drôme) et de Bourgoin-Jallieu (Isère) offrirait des rendements locatifs entre 10% et 12% pour un prix à l’achat entre 7 000 et 16 500 euros, avec frais de notaires. Enfin, reste la solution d‘investir dans une cave. La demande de location a bondi de 94% à Paris en 2016. Comptez entre 1 000 et 3 000 euros/m2 selon la localisation, l’accessibilité et l’état de la cave.

Comparer les devis emprunteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les assurances emprunteur