Comparateur d'assurance emprunteur
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance emprunteur qui vous convient
Comparer
Partager sur

Assurance-crédit vs taux d’endettement : le contexte

La recommandation faite aux banques de tenir compte du coût de l’assurance-crédit lorsqu’elles calculent votre taux d’endettement est intervenue en même temps que la mesure visant à assouplir vos conditions d’emprunt. En début d’année, la durée maximum d’emprunt est ainsi passée de 25 à 27 ans et le taux d’endettement maximum acceptable, de 33 à 35 %. Pour rappel, ce taux désigne le rapport entre vos charges fixes – mensualités de crédit incluses – et vos revenus mensuels.

Objectif de ces deux dispositions ? Favoriser l’accès au crédit pour les primo-accédants – puisqu’ils peuvent par conséquent emprunter plus – tout en limitant les risques de surendettement.

La non-prise en compte de ces mesures devenue sanctionnable

En fin d’année dernière, Bruno Lemaire, le ministre de l’Économie, avait annoncé que ces dispositions deviendraient contraignantes dans les 6 mois. Depuis cet été, c’est officiel ! Ce qui n’était alors que recommandation est désormais obligation. Les banques qui ne joueraient pas le jeu s’exposeront à des sanctions. De quoi dissuader les établissements récalcitrants et, par le fait, vous apporter une plus grande sécurité financière.

Trouver l’assurance de prêt immobilier la plus favorable avec lesfurets

Si vous avez déjà souscrit un emprunt, vous n’êtes pas sans savoir que l’assurance emprunteur pèse lourd, en particulier lorsque l’on avance en âge et/ou que l’on exerce un métier à risque. Rappelons aussi que le taux d’endettement de 35 % n’est pas immuable : la banque peut vous accorder un prêt même si ce taux dépasse ce seuil théorique, mais elle peut aussi vous le refuser s’il se situe en deçà… Tout dépend de votre niveau de revenus et de votre reste à vivre !

Deux bonnes raisons de comparer les offres d’assurance-crédit et de profiter de la délégation d’assurance pour en diminuer le coût ! Le principe, en deux mots ? Vous refusez l’assurance de groupe (banque) au profit d’une assurance individuelle (assureur tiers). L’emprunt et l’assurance pour le couvrir sont donc indépendants l’un de l’autre. Depuis les lois Hamon et Bourquin, c’est votre droit le plus total.

Le rachat ou regroupement de crédit est un autre moyen de baisser votre taux d’endettement. Néanmoins, ce montage financier implique souvent un allongement de la durée de remboursement. Et, par conséquent, une possible augmentation du coût total du financement.

Le conseil de François !
Avec notre comparateur, trouver la meilleure offre d’assurance emprunteur individuelle est enfantin. Renseignez notamment les caractéristiques de votre projet et votre situation personnelle, lesfurets se chargent du reste !

Comparer les devis emprunteur
Partager sur
Comparer les devis emprunteur