Comparateur d'assurance emprunteur
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance emprunteur qui vous convient
Comparer
Partager sur

Qu’est-ce que la dépression ?

Même si elle fait partie des maladies psychiques les plus courantes, la dépression est, encore aujourd’hui, une maladie méconnue, souvent confondue avec la déprime. Alors que la déprime est un état passager, la dépression, elle, a tendance à durer plusieurs mois, voire plusieurs années. Elle provoque chez la personne qui en est atteinte un profond sentiment de mal-être, qui rend difficile la pratique de ses activités quotidiennes.

L’état de dépression peut durer de longues années, avec parfois des périodes de rémission. Cet état peut s’expliquer sur le plan physique, puisqu’il est notamment provoqué par un déséquilibre au niveau des neurotransmetteurs. La dépression peut également être causée par des prédispositions familiales, des chocs émotionnels ou des moments difficiles. Mais elle peut également être déclenchée par des problèmes d’ordre médical, tels que la maladie de Parkinson, ou des problèmes liés à la thyroïde. Lorsqu’elle est liée aux conditions de travail, elle peut être considérée comme une maladie professionnelle.

La dépression peut être un trouble psychologique léger ou grave en fonction des situations et de la période. Elle a tendance à se développer avec la prise de certains médicaments et de certaines drogues, et elle découle principalement d’une combinaison de facteurs aggravants. Voyons quel est l’impact de la dépression sur l’assurance emprunteur.

Quelles sont les conséquences de la dépression sur l’assurance de prêt ?

L’objectif de l’assurance de prêt immobilier est de prendre en charge les mensualités du crédit si l’une des garanties stipulées dans le contrat s’active. Les situations liées à des problèmes de santé, notamment à la suite d’un accident ou d’une maladie, sont généralement couvertes par la garantie incapacité ou invalidité. Toutefois, en cas de burn-out ou de dépression, la prise en charge n’est pas automatique.

La dépression fait en effet partie de ce que l’on appelle des maladies non objectivables, c’est-à-dire des maladies psychiques dont les conséquences ne peuvent pas être objectivement mesurées. C’est par exemple le cas des états dépressifs, de la fatigue chronique, du burn-out ou encore des pathologies du dos.

Chez la plupart des assureurs, les maladies non objectivables, ou MNO, représentent des exclusions, et ne sont donc pas couvertes. Toutefois, certaines compagnies d’assurance peuvent accepter un rachat de garantie en prévoyant une surprime dépression dans l’assurance prêt immobilier.

Lors de la souscription d’une assurance emprunteur, il est essentiel, au moment de remplir le questionnaire de santé, de mentionner les éventuels épisodes de dépression passés. Dans le cas contraire, l’assureur pourrait décider de la nullité du contrat pour omission intentionnelle. L’extension ou le rachat de la garantie MNO a certes pour conséquence d’augmenter les cotisations, mais permet aussi et surtout de trouver une assurance emprunteur dépression qui vous couvrira en cas de maladie non objectivable. Si vous n’acceptez pas cette surprime, la dépression fera partie des exclusions de garantie et ne sera pas couverte dans votre contrat d’assurance de prêt immobilier. En cas d’arrêt maladie et d’un prêt immobilier, les mensualités ne sont alors pas couvertes par l’assureur.

Trouvez l’assurance emprunteur qui vous convient et faites des économies
Je compare

Peut-on emprunter si on souffre de dépression ?

Il est possible d’être couvert avec un état antérieur de dépression en assurance emprunteur. La première étape consiste à expliquer à l’assureur la situation qui vous a mené à connaître un épisode de dépression. S’il s’agit d’un événement isolé, ponctuel et non chronique, l’assureur peut accepter de vous proposer un contrat avec exclusion ou surprime dépression assurance prêt immobilier. Si vous avez déjà été victime d’une dépression chronique, le risque sera, selon les assureurs, aggravé de 50 à 150 %. Cela aura pour conséquence une exclusion de garanties liées à l’invalidité et à l’incapacité de travail.

Dans certains cas, notamment en cas de troubles maniaco-dépressifs ou de mélancolie, les compagnies d’assurance peuvent décider de ne pas couvrir le crédit immobilier. L’emprunteur n’aura alors d’autre choix que de se tourner vers une compagnie spécialisée proposant des assurances emprunteur couvrant la dépression. Dans ce cas, l’emprunteur pourra compter sur le soutien des signataires de la convention AERAS, qui permet de faciliter l’accès à l’assurance emprunteur aux personnes présentant ou ayant présenté un risque aggravé de santé.

Trouver une solution avec lesfurets

Dépression et assurance de prêt immobilier font rarement bon ménage. Toutefois, des solutions existent pour pouvoir être couvert malgré des antécédents de troubles psychiques. Pour limiter la surprime dépression pour l’assurance prêt immobilier et éviter les exclusions de garantie, il est indispensable de prendre le temps de faire jouer la concurrence. Les compagnies d’assurance ont en effet des manières différentes de juger de la gravité des risques. Ainsi, il sera recommandé d’effectuer les formalités médicales dans le cadre de l’assurance emprunteur auprès de différents assureurs, la décision du médecin-conseil et ses conséquences pouvant énormément varier d’un organisme à l’autre.

Le conseil de François !
Être accompagné par lesfurets vous permettra de trouver une assurance emprunteur proposant les meilleures garanties au meilleur prix, parmi des dizaines d’offres différentes. Ainsi, vous êtes certain d’opter pour la meilleure assurance possible en fonction de votre situation, de votre budget et de vos besoins. Remplissez simplement notre formulaire et renseignez vos antécédents médicaux. L’étude de votre dossier se fera auprès des différents organismes, et nous vous accompagnerons tout au long de vos recherches pour vous permettre de faire le choix le mieux adapté.
Comparer les devis emprunteur
Partager sur
Comparer les devis emprunteur