MENU
Dans quelle situation peut-on souscrire plusieurs prêts immobiliers ?
Le financement d’un bien immobilier peut s’effectuer au travers d’un seul emprunt ou bien d’un prêt principal complété par un ou plusieurs prêts complémentaires.

C’est par exemple le cas lorsque vous utilisez le PTZ, le prêt Action Logement ou tout autre prêt fiscalement avantageux dont les montants sont plafonnés, souvent en-dessous des besoins d’un prêt immobilier.

Qu’implique la souscription de plusieurs prêts pour l’assurance emprunteur ?

Chacun des prêts nécessite que le capital associé soit couvert par une assurance emprunteur, même les prêts complémentaires.

Dans le cas où les prêts complémentaires sont consentis par le même organisme, il est possible qu’une seule assurance les garantisse. La durée initiale des prêts pouvant être différente, le banquier peut alors proposer de lisser le financement, c’est-à-dire de cumuler les divers emprunts en un seul tout en tenant compte des spécificités de chacun.

Assurance prêt du prêteur, obligatoire ou pas ?

Même si le prêteur lisse le financement de vos crédits, rien ne vous oblige à souscrire son assurance emprunteur. En effet, le financement de l’achat immobilier et l’assurance garantissant le remboursement du capital emprunté sont deux éléments bien distincts.

Dans le cas d’un prêt principal et d’un ou plusieurs prêts immobiliers complémentaires, il peut y avoir autant de contrats d’assurance emprunteur que d’emprunts.

Le conseil d'Hervé !
Le prêteur a souvent tendance à inciter l’emprunteur à souscrire aux « produits maison ». Si vous sentez que le fait d’accepter l’assurance de la banque peut donner un coup de pouce à votre dossier, laissez-vous convaincre. La loi Hamon permet en effet de changer d’assureur dans les  12 mois qui suivent la signature du contrat d’assurance initial.
Depuis mars 2017, la loi Sapin 2 permet aussi de résilier votre contrat assurance emprunteur tous les ans. Attention : pour les contrats souscrits avant cette date, la résiliation annuelle ne sera possible qu’à partir du 1er janvier 2018.

Préparer le montage de votre prêt, une opération qui peut se révéler rentable

Le vieux dicton qui conseille de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier est on ne peut plus approprié concernant le financement d’un bien immobilier.
Si la souscription de toutes vos assurances emprunteur auprès d’un seul assureur peut s’avérer pratique, notamment pour l’activation des garanties en cas de sinistre, négocier chaque contrat séparément peut se révéler plus intéressant d’un point de vue financier.

En étudier minutieusement chaque aspect peut ainsi vous faire économiser plusieurs milliers d’euros sur la durée des emprunts. L’assurance emprunteur, qui représente environ 30 % du coût total d’un prêt, est bien entendu à prendre en compte dans l’étude préalable des offres de prêts.

Arriver devant votre banquier avec un maximum d’arguments vous permettra de négocier au mieux les différents aspects de l’emprunt. Bien préparer le montage de votre prêt demande certes un minimum de temps et de recherche, d’autant plus si vous souscrivez un prêt principal et un prêt complémentaire, mais peut se révéler très rentable.

En comparant les offres d’assurance déléguée sur LesFurets.com, vous pourrez trouver les assurances les plus appropriées pour votre montage de prêt aux meilleurs taux.

Comparer les devis emprunteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis emprunteur