Obtenir le meilleur « scoring » possible

Lors de la demande de prêt, le banquier étudie votre situation financière, professionnelle et privée. Le résultat de cette étude est l’attribution d’une note nommée « scoring » qui prend en compte divers critères de qualité du dossier du demandeur. Il est par conséquent essentiel que cette appréciation soit maximale pour remporter la victoire matérialisée par l’accord du prêt.

  •  N’oubliez pas que votre taux d’endettement ne doit pas dépasser 33 %. Ce taux va déterminer la somme que votre banquier sera disposé à vous prêter. Il peut dès lors devenir avantageux de solder par anticipation un ou plusieurs crédits à la consommation qui « plombent » votre taux d’endettement.
  •  Pour des raisons évidentes, le banquier est sensible à la stabilité professionnelle de l’emprunteur potentiel. Être fonctionnaire ou employé en CDI constitue un avantage indéniable pour l’obtention du prêt immobilier.
  •  Veillez quelques mois avant la demande de prêt à éviter tout incident sur votre compte bancaire. Le dossier comprend en effet les trois derniers relevés bancaires et ceux-ci sont étudiés avec la plus grande minutie puisque reflète votre manière de gérer votre argent. Inutile de déposer une demande d’emprunt si vous êtes interdit bancaire.
  •  L’apport personnel est souvent exigé surtout si vous êtes primo-accédant. Suivant les établissements bancaires, ce minimum représente entre 10 et 20 % du coût de l’acquisition. Si votre apport personnel est faible en raison de placements financiers que vous souhaitez conserver plutôt que de les liquider, expliquez cette situation à votre banquier tout en lui fournissant les justificatifs nécessaires.

Faites jouer la concurrence à tous les niveaux

Lorsque vous achetez un bien de consommation, vous faites jouer la concurrence et vous comparez le rapport qualité/prix. Même si vous êtes client d’une banque de longue date, comparer les offres concurrentes constitue une étape indispensable.

Dans l’hypothèse où vous désirez conserver votre établissement actuel, le fait de pouvoir présenter des conditions plus avantageuses de la part de la concurrence permet d’obtenir une offre au moins équivalente et souligne de plus le sérieux de votre démarche.

Les habitués des emprunts immobiliers le savent, l’assurance emprunteur proposée par la banque n’est que très rarement intéressante en matière de coût et de qualité des garanties. S’il s’agit de votre première acquisition immobilière, ne vous laissez pas impressionner par l’argumentation souvent appuyée et parfois tendancieuse du banquier.

Un emprunteur est libre de choisir son assureur dans la mesure où le contrat répond aux exigences de la banque.

Rien de plus facile pour obtenir les meilleurs taux et des garanties optimales adaptées à vos besoins auprès d’un assureur délégué. Environ 4 minutes suffisent pour réaliser une simulation précise sur LesFurets.com, vos devis restant ensuite stockés sur votre espace personnel.

Les économies ne s’arrêtent pas là puisque la souscription en ligne donne l’occasion d’en réaliser d’autres sur le montant de la cotisation annuelle.

Comparer les devis emprunteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les assurances emprunteur