emprunt-achat-immobilier-expatriation

Mettre un maximum de chances de son côté

Le mot « expatrié » est assez générique en englobant de nombreuses situations et des profils d’expatriés très divers. Il y a l’expatrié travaillant pour une multinationale et qui revient en France après avoir été nommé à un poste de haut niveau.

Sa famille peut être restée en France en raison de l’emploi de qualité occupé par le conjoint. Un autre expatrié a pu partir en famille dans un pays sans objectif réellement précis et revenir quelques années plus tard en s’étant plus ou moins enrichi.

Pour le premier, obtenir un prêt bancaire sera évidemment plus facile que pour le second qui devra constituer un dossier particulièrement solide.

Dans les deux cas, et de manière plus élaborée et précise pour le deuxième, les emprunteurs potentiels devront fournir les pièces suivantes :

  • Les justificatifs prouvant votre identité et votre domicile ainsi que votre situation matrimoniale.
  • Les justificatifs de revenus comme les derniers bulletins de salaire, le contrat de travail ainsi que les déclarations de revenus. Pour un TNS, les derniers bilans ainsi que les déclarations fiscales.
  •  Les pièces précisant la situation bancaire tant en ce qui concerne les comptes courants que les éventuels échéanciers des prêts en cours. Si vous disposez de livrets d’épargne ou de placements financiers, fournir les justificatifs constitue un point positif. Ces pièces doivent être produites par chacun des co-emprunteurs.
  •  Au cas où vous ou votre conjoint co-emprunteur êtes déjà propriétaires d’un ou plusieurs biens immobiliers, ajouter un état récapitulatif du patrimoine existant constitue un aspect pouvant se révéler déterminant.

Si le dossier que doit présenter un expatrié est assez proche de celui d’un résident « normal », chaque point doit être plus fortement appuyé par d’incontestables justificatifs. Le banquier a en effet besoin de s’assurer de la solidité financière de l’emprunteur (ou des co-emprunteurs) comme de son environnement professionnel et privé.

Déposer son dossier en position de force

Une fois ces pièces rassemblées, l’emprunteur potentiel se trouve en position de force, ce qui lui permet de négocier au mieux les différents aspects de son emprunt. Son ancien statut d’expatrié n’est dès lors plus un handicap et peut même devenir un atout s’il est encore jeune et performant professionnellement.

Ce profil devenu idéal est également un aspect majeur en matière d’assurance emprunteur. Des revenus confortables et une vie équilibrée sont deux arguments permettant d’économiser quelques milliers d’euros sur la durée du prêt.

Cette économie passe par la souscription d’un contrat d’assurance déléguée, les garanties de la banque étant généralement plus chères et moins protectrices.

Avec le comparateur LesFurets.com, la simulation ne demande qu’environ 4 minutes et donne accès à des devis détaillés adaptés à votre profil. La souscription en ligne de votre assurance prêt immobilier est également l’occasion de réaliser des économies supplémentaires sur le montant de la cotisation annuelle.

Comparer les devis emprunteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les assurances emprunteur