Comparateur d'assurance emprunteur
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance emprunteur qui vous convient
Comparer
Partager sur

La garantie IPP est la garantie invalidité permanente partielle (IPP) proposée dans l’assurance emprunteur de votre crédit immobilier. En effet, lorsque vous faites une demande de prêt immobilier, votre banque ou établissement prêteur exige la plupart du temps que vous souscriviez une assurance couvrant vos remboursements. Cette garantie est toujours souscrite en complément d’une garantie invalidité permanente totale (IPT).

En dehors de ces garanties IPT et IPP, l’assurance emprunteur peut proposer plusieurs autres garanties : décès (DC), perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), incapacité temporaire de travail (ITT) et indemnité perte d’emploi (IPE).

Qu’est-ce que l’assurance IPP (invalidité permanente partielle) ?

Que couvre l’assurance IPP ?

L’assurance IPP vous couvre contre le risque d’une invalidité permanente partielle qui vous empêcherait de continuer à toucher des revenus professionnels, et donc de rembourser votre prêt immobilier.

La garantie IPP proposée par l’assurance emprunteur prévoit le remboursement d’une partie des versements restants à payer à votre banque ou autre établissement prêteur en cas d’invalidité permanente partielle reconnue.

L’assurance IPP est une couverture qui sert donc à la fois pour :

  • Vous en tant qu’emprunteur
  • Votre prêteur

Comment se déclenche la garantie IPP ?

La garantie invalidité permanente partielle de l’assurance emprunteur se déclenche suite à une IPP survenue lors d’un accident ou une maladie, dans la limite d’un certain âge fixé dans le contrat. Cette IPP doit être constatée par le médecin de votre assureur.

Une fois l’IPP déclarée, la prise en charge de votre prêt est effective immédiatement, ou après un certain délai prévu par la franchise inscrite dans le contrat. Votre indemnisation se fait sous la forme d’un remboursement d’une partie des mensualités restantes.

Il n’est pas légalement obligatoire de souscrire une garantie IPP pour un prêt immobilier, mais l’établissement peut conditionner la signature d’une assurance emprunteur à l’octroi du crédit.

Quels sont les critères d’évaluation de l’IPP par l’assurance emprunteur ?

L’évaluation de l’IPP par l’assurance emprunteur se fait par l’intermédiaire d’un médecin qu’elle désigne. Il faut cependant attendre la consolidation de votre état de santé après l’accident ou la maladie (c’est-à-dire une fois que votre état s’est stabilisé) pour que le médecin procède à son évaluation.

Le médecin rend alors un diagnostic avec un taux d’invalidité donné en fonction :

  • De votre état santé global
  • D’une éventuelle infirmité
  • De votre âge
  • De vos aptitudes et qualifications personnelles

C’est ce taux d’invalidité qui définit si vous faites face à une IPP (invalidité permanente partielle) ou une IPT (invalidité permanente totale) aux yeux de votre assurance.

Trouvez l’assurance emprunteur qui vous convient et faites des économies
Je compare

Les taux d’invalidité de l’IPP

L’IPP correspond à un taux d’invalidité compris entre 33 % et 66 %. L’assurance IPP se distingue ainsi de l’assurance IPT qui protège d’une invalidité permanente totale. L’IPT est une invalidité plus handicapante, au taux d’invalidité entre 66 % et 99,9 %.

Vous devez tout de même savoir que chaque assurance peut fixer un taux d’invalidité différent de celui de la Sécurité sociale pour déclarer qu’il y a une IPP ou une IPT. Il faut donc bien lire le contenu des différentes garanties présentes dans votre contrat d’assurance emprunteur avant de le signer.

Comme l’assurance emprunteur, la Sécurité sociale peut verser une indemnité aux personnes touchées par une IPP. Cette pension d’invalidité varie en fonction du taux d’invalidité déclaré. Par exemple, la perte combinée d’une main dominante (une main droite pour un droitier) et d’un bras engendre un taux d’invalidité compris entre 40 % et 50 %, et a donc en principe pour conséquence la déclaration d’une IPP par le médecin de l’assurance emprunteur.

Quelles sont les exclusions de la garantie IPP ?

Chaque contrat d’assurance IPP prévoit des exclusions de garanties.

Les exclusions de garantie IPP les plus courantes dans une assurance emprunteur sont les suivantes :

  • Un accident survenu lors d’un métier (policier, pompier…) ou d’une activité physique à risque (sports de combat, parapente…).
  • Un accident survenu lors d’une guerre, d’émeutes…
  • Un accident survenu lors d’une tentative de record.
  • Une maladie due à la consommation excessive d’alcool ou de stupéfiants.

En plus, l’assurance IPP ne pourra pas être sollicitée si l’invalidité permanente partielle est causée par une blessure que vous vous êtes volontairement infligée (par exemple une tentative de suicide), ou par un problème de santé non signalé dans le questionnaire médical demandé par l’assureur avant votre souscription.

Comment choisir son assurance IPP avec lesfurets ?

Chez lesfurets, on vous permet d’obtenir l’assurance IPP adaptée à vos besoins et à votre porte-monnaie. Le contenu de la garantie IPP (mode de remboursement, délai de franchise, exclusions de garantie, etc.) fait partie des principaux critères de choix à prendre en compte, avec son prix.

Le coût de la garantie IPP est fixé dans le tarif global de l’assurance emprunteur, en fonction principalement de :

  • Votre âge
  • Votre état de santé
  • Le niveau de protection demandé
  • Votre quotité, si vous empruntez avec une ou plusieurs personnes

Cette quotité présente dans les conditions du contrat de votre assurance emprunteur joue un rôle également au niveau des indemnités reçues. En demandant une quotité de 100 % pour chaque co-emprunteur, l’emprunteur sinistré verra la partie des mensualités concernées être intégralement remboursée (le co-emprunteur n’a plus rien à payer). Si en revanche vous avez choisi une quotité de 50 % pour vous et de 50 % pour votre co-emprunteur, l’assurance IPP ne remboursera que la moitié des sommes restant dues (le co-emprunteur doit continuer à payer sa part).

Le conseil de François !
Il existe en général une grosse différence de prix entre une garantie IPP souscrite dans l’assurance emprunteur proposée par votre banque et celle d’une assurance déléguée. Il ne faut donc pas se priver de la possibilité de faire une délégation d’assurance, si vous en trouvez une avec un niveau de protection au moins équivalent à celui proposé par votre établissement prêteur.

Si vous êtes à la recherche d’une assurance emprunteur avec IPP autre que celle de votre banque, vous pouvez comparer très facilement les différentes offres du marché en utilisant notre comparateur assurance emprunteur. Il vous aidera à trouver l’assurance IPP qui vous convient le mieux, au meilleur prix.

Comparer les devis emprunteur
Partager sur
Comparer les devis emprunteur