MENU

Rachat de crédit, tout est à refaire

Un rachat de crédit est un nouveau contrat de prêt à part entière, accompagné d’un nouveau capital associé à un taux d’intérêt pouvant être différent. Qui dit nouvel emprunt, dit nouvelle assurance emprunteur, et donc nouveau questionnaire de santé.

Une fois la nouvelle offre de crédit signée, le ou les précédents emprunts sont soldés par anticipation et l’emprunteur commence à rembourser son nouveau prêt. La souscription de ce nouvel emprunt s’accompagne des exigences habituelles que l’on retrouve pour tout crédit, dont la garantie apportée par l’assurance de prêt immobilier.

Avant que l’assureur puisse donner ou non son accord, l’emprunteur se doit de répondre à l’incontournable questionnaire de santé. Ce questionnaire de santé est obligatoire pour calculer le montant de vos cotisations, et doit être rempli le plus honnêtement possible, toute fausse information ou omission pouvant avoir de graves conséquences. Évitez donc de mentir en le remplissant.  Sachez qu’en cas de doute de l’assureur, celui-ci est de toute façon à même d’exiger une visite médicale avant d’accepter d’assurer votre prêt immobilier.

Même dans l’hypothèse où le prêteur est celui du prêt précédent, la souscription d’une nouvelle assurance emprunteur est indispensable, la précédente étant attachée à l’emprunt soldé.

Rachat de crédit, l’assurance emprunteur conserve son importance

Qu’il s’agisse d’un crédit classique ou d’un rachat de crédit, l’assurance emprunteur représente environ 30 % du coût global du crédit. La plus grande attention doit par conséquent être portée sur ce poste.

Suivant le nombre d’années passées entre la souscription du premier prêt et le rachat, le profil de l’emprunteur peut avoir changé de manière positive ou au contraire négative, ce qui influera directement sur le montant de vos nouvelles mensualités. Par exemple, un aspect majeur est l’arrêt du tabac, fumer pesant lourdement sur le coût de l’assurance.

La souscription d’un nouveau contrat s’accompagnant de la prise en compte des informations fournies avec le questionnaire médical, c’est donc un profil réactualisé qui est présenté à l’assureur. C’est ce questionnaire médical qui déterminera les caractéristiques de votre assurance de prêt immobilier.

Il est donc important de ne pas négliger votre nouvelle assurance emprunteur. Ne vous basez pas sur votre précédente assurance lors de votre recherche. Votre profil a évolué, vos besoins ont donc changé. Et le questionnaire médical n’est pas le seul élément à prendre en compte, votre situation professionnelle, financière ou familiale, entre autres, étant aussi à considérer.

N’hésitez pas à comparer les différentes offres d’assurance emprunteur. Cette étape est facilitée par l’outil mis à votre disposition par LesFurets.com. Après la simulation qui ne demande que 4 minutes, vous disposez des meilleures offres du marché adaptées à votre profil. Elles restent stockées sur votre espace personnel, ce qui permet d’analyser minutieusement chaque devis. Une fois la sélection effectuée, la souscription en ligne donne l’occasion de réaliser des économies supplémentaires.

Le conseil d'Hervé !
Lors de votre rachat de crédit, si le banquier insiste lourdement pour que votre choix se porte sur l’assurance de groupe de la banque, l’emprunteur disposera ensuite des 12 mois prévus par la loi Hamon pour changer d’emprunteur
Comparer les devis emprunteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis emprunteur