MENU
Comparateur d'assurance emprunteur
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance emprunteur qui vous convient
Comparer
Partager sur

Première étape : choisir son assurance emprunteur

Depuis 2010, la loi Lagarde, a rendu possible la délégation d’assurance. Celle-ci permet de souscrire une assurance emprunteur dans un organisme autre que la banque qui vous octroie le crédit. Sachez que, selon l’assurance emprunteur que vous aurez sélectionnée, vous pourrez économiser plusieurs milliers d’euros sur votre crédit immobilier.

La première étape consiste donc à trouver l’organisme le plus approprié. Il est important de réaliser des comparatifs entre les assurances emprunteurs proposées en réalisant des simulations.

Deuxième étape : remplir le questionnaire médical

Après avoir trouvé l’assurance qui semble vous correspondre, vous devez remplir un document et un questionnaire de santé.

Celui-ci aura un impact sur le coût de votre assurance emprunteur et sur les conditions de prise en charge. Si certains sont tentés de mentir sur ce questionnaire, sachez qu’en cas de décès ou d’accident, votre assurance pourrait tout simplement refuser de vous indemniser si elle s’aperçoit de la tricherie. La mauvaise foi établie engendre la nullité du contrat, mieux vaut donc ne pas prendre le risque lorsqu’il s’agit d’assurer un prêt immobilier.

Troisième étape : la décision de l’assurance

Après avoir reçu votre questionnaire médical complété, la compagnie d’assurance décide de vous assurer ou non.

Si vous n’avez aucun problème de santé, il ne fait aucun doute que la compagnie acceptera de vous faire souscrire à une assurance emprunteur pour votre crédit immobilier. Vous pourrez alors déterminer le niveau des garanties souhaité en fonction des tarifs proposés.

En revanche, si vous souffrez d’une maladie grave ou handicapante, l’organisme sera amené à vous demander de vous rendre chez votre médecin afin que celui-ci établisse un bilan de santé. Il faudra également fournir des documents liés à d’éventuelles opérations, etc. L’organisme assureur statuera alors en fonction des éléments fournis. Plusieurs cas peuvent se présenter :

  • L’assurance peut considérer que vous ne souffrez pas d’affection grave, votre contrat sera établi simplement ;
  • L’assurance considère que votre état de santé est préoccupant, et vous impose une surprime, à savoir un coût majoré des cotisations, ou des exclusions. Par exemple : si vous souffrez d’un cancer de la gorge, l’assurance peut exclure cette maladie, auquel cas, si vous en décédez, vos proches ne seront pas indemnisés par votre assurance emprunteur;
  • L’assurance juge votre état de santé trop sérieux et refuse simplement de vous couvrir.

Vous disposez à présent de toutes les informations nécessaires pour faire votre choix en tenant compte du prix de l’assurance emprunteur, des éventuelles surprimes et exclusions.

Le conseil d'Hervé !
Si vous empruntez en couple, les deux co-emprunteurs doivent être assurés. Ainsi, ces différentes étapes sont valables pour chacun des co-emprunteurs.
Comparer les devis emprunteur
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis emprunteur