Qu’est-ce que l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur, aussi appelée assurance crédit ou assurance de prêt immobilier, vise à protéger l’établissement de crédit et l’emprunteur contre les aléas de la vie (décès, accidents…) qui peuvent parfois compliquer le remboursement d’un prêt immobilier.

Selon les cas et les contrats souscrits, l’assurance emprunteur peut :

    • se substituer à l’assuré et prendre en charge les remboursements du capital restant dû
    • prendre en charge les intérêts de retard en cas de décalage du remboursement du crédit dans le temps

Ainsi, elle permet :

    • aux banques de se protéger contre les risques d’impayés ;
    • aux emprunteurs de se protéger ainsi que leur famille, contre les risques financiers induits par une perte d’emploi, de décès, d’incapacité temporaire totale…

Pour estimer le montant de votre assurance de prêt, utilisez notre calculateur : 

L’assurance emprunteur est-elle obligatoire ?

En principe, aucune loi ne l’impose !

Mais dans les faits, tous les établissements prêteurs vous demanderont de souscrire une assurance emprunteur avant de vous accorder un prêt immobilier.

Quels sont les risques couverts par l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur va généralement comprendre une série de garanties qui protègeront l’assuré et la banque dans certains cas spécifiques. C’est le cas de :

    • l’assurance décès. Elle entre en jeu en cas de décès de l’emprunteur. C’est alors l’assureur qui va se substituer au défunt pour rembourser le crédit restant, en lieu et place de ses héritiers légaux
    • l’assurance invalidité et incapacité. Elle se déclenche lorsque l’assuré souffre d’un problème de santé, d’une maladie ou qu’il est victime d’un accident, dont les conséquences l’empêchent d’exercer son activité professionnelle et donc de percevoir des revenus. L’assureur prendra alors en charge les remboursements au terme d’un délai de carence généralement équivalent à 3 mois
    • l’assurance perte d’emploi. Elle fonctionne de deux manières différentes. Soit elle permet à l’établissement prêteur de décaler le remboursement du crédit dans le temps en cas de perte d’emploi de l’emprunteur. Dans ce cas, c’est la compagnie d’assurance qui prendra en charge les intérêts de retard. Soit l’assureur se substitue à l’assuré pour le remboursement des mensualités. Néanmoins, ce remboursement sera limité dans le temps et ne pourra être renouvelé pour la même raison plus de deux fois (en général 2 périodes de 18 mois maximum). Enfin, un délai de franchise s’appliquera également.

Quelle assurance emprunteur choisir ?

Il existe deux types d’assurance emprunteur :

    • l’assurance groupe qui est proposée par la banque au moment de l’octroi du crédit
    • l’assurance individuelle souscrite auprès d’une compagnie d’assurance

Néanmoins, grâce à la loi Lagarde qui autorise la délégation d’assurance vous pouvez désormais opter pour l’assurance de votre choix.

Un changement particulièrement intéressant dans la mesure où les contrats individuels sont généralement plus adaptés à vos besoins car personnalisables tout en étant moins onéreux que les « contrats groupes » des banques.

Pour profiter au mieux de la délégation d’assurance, rien de plus facile. Il vous suffit de faire jouer la concurrence entre les compagnies en vous rendant sur LesFurets.com. Vous pourrez ainsi comparer les garanties, les tarifs et les exclusions afin de choisir l’option la plus couvrante et offrant le meilleur rapport qualité/prix. Cependant, vous ne pourrez choisir un contrat moins couvrant que celui proposé par votre banque.

Comparer les devis emprunteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les assurances emprunteur