garanties-assurance-emprunteur

Quelles garanties pour votre assurance emprunteur ?

Si vous choisissez de prendre une assurance emprunteur pour votre crédit immobilier, ce qui semble une décision plutôt sécurisante, vérifiez bien le niveau des garanties que l’on vous propose. De manière générale un contrat d’assurance de prêt immobilier vous couvre en cas de décès ou d’invalidité. Elle prend ainsi en charge les remboursements de votre crédit à hauteur de votre garantie. Si vous vous êtes assuré à 100%, le remboursement pris en charge est total. Si vous avez choisi une assurance à 50% pour payer moins cher, alors l’assurance ne prendra en charge que la moitié du remboursement de vos mensualités, même si dans la pratique aucune banque n’accepterait une couverture à moins de 100% du prêt.

Mais une autre garantie est importante, il s’agit de la garantie incapacité de travail (ITT). Les conditions de celle-ci varient plus souvent d’une compagnie à l’autre. De fait, certaines ne vous indemniseront pas si vous avez opté pour une prévoyance, d’autres ne vous indemniseront qu’au moment où vous commencez à perdre du revenu, etc. Et surtout, vérifiez bien les termes précis du contrat.

En effet, certaines assurances emprunteur jouent un peu sur les mots. De fait, sur votre contrat, il peut être écrit que l’assurance vous prend en charge si vous ne pouvez plus pratiquer votre profession. Cette solution est plus sécurisante qu’un contrat sur lequel est inscrit que la prise en charge est effective en cas d’incapacité à exercer toute profession. Car, dans ce dernier cas, l’assureur ou le courtier en assurance de prêt peut considérer que vous pouvez exercer une autre métier que le vôtre et ne prendra donc pas en charge vos mensualités.

Attention aux franchises et exclusions

Comme pour tout contrat d’assurance, l’assurance emprunteur fait l’objet de délais de franchises. Il s’agit souvent d’une période de 90 jours mais cela peut aller bien plus loin, attention donc à ces clauses importantes. Les exclusions de garanties sont légion sur un tel contrat, là encore vérifiez bien que vous ne prendrez pas de risque. En effet, certaines maladies peuvent ne pas être prises en charge, de même que certaines professions à risque ou certains sports extrêmes.

Enfin, vous pouvez faire l’objet de surprimes en cas de problèmes de santé détectés par le formulaire de santé que vous devez remplir pour la compagnie d’assurance. Dans un contrat d’assurance emprunteur qui vous engage durant 20 ou 25 ans, chaque information est essentielle, faites toutes les vérifications nécessaires.

Bon à savoir

Si le contrat ne semble pas vous satisfaire, sachez que la loi Lagarde vous autorise à prendre votre assurance emprunteur auprès de l’organisme de votre choix.

Et si vous vous apercevez trop tard de votre erreur, la loi Hamon autorise à changer d’assurance emprunteur durant les 12 mois qui suivent la signature de votre crédit immobilier.

La loi Sapin 2 permet elle de résilier son contrat assurance-emprunteur tous les ans. Les contrats signés à partir du 1er mars 2017 seront les premiers concernés par cette mesure. Pour les 8 millions de contrats déjà en cours, la résiliation annuelle sera possible dans un an, à partir du 1er janvier 2018.

Comparer les devis emprunteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les assurances emprunteur