porte et fenetre
Francois
plante fenetre
Trouver l'assurance emprunteur qui répond à vos besoins
  • Économisez jusqu'à 18 000€ sur votre emprunt
  • Obtenez des devis en moins de 3 minutes
Comparer

Comparatifs variés.Ludivine


Assurance emprunteur

Avec une assurance prêt personnel, vous pouvez vous protéger ainsi que vos proches, en garantissant le remboursement de l’emprunt en cas d’accidents de la vie. Découvrez le fonctionnement et les avantages de cette solution !

L’assurance prêt personnel est-elle obligatoire ?

L'assurance prêt personnel a le même rôle que l'assurance emprunteur d’un prêt immobilier : elle permet de garantir le remboursement du crédit, même en cas d’accident de la vie ou de perte d’emploi susceptible de modifier votre situation et votre capacité à payer les mensualités. Facultative dans la plupart des situations, elle sert aussi à rassurer l’établissement prêteur lors de la demande d’emprunt personnel.

Cependant, certaines banques l'exigent si le montant du prêt personnel est élevé, sachant que la limite maximale est tout de même de 75 000 €, ou si le profil de l’emprunteur est jugé plutôt risqué (revenus variables, endettement déjà important). Qui plus est, comme le crédit personnel n’est pas affecté à un projet particulier, le risque de non-remboursement est jugé plus important. Dès lors, l’organisme prêteur peut réclamer une protection supplémentaire, à travers cette assurance.

Ceci dit, quand bien même la banque n’imposerait pas d’assurance pour le prêt personnel, il est judicieux d’en souscrire une pour se protéger soi-même et ses proches. En particulier, si le coût de votre projet est conséquent…

Comment fonctionne l’assurance emprunteur pour prêt personnel ?

Grâce à une assurance prêt personnel, votre assureur se charge de prendre le relais du remboursement, et de verser toute ou partie des sommes dues, si jamais un des événements couverts par le contrat survient.

Il existe différents types de garanties proposées via ce contrat d’assurance : la garantie décès pour que vos proches n’aient pas à prendre le relais du paiement, la garantie perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) en cas d'impossibilité de continuer à exercer votre profession avec besoin d’une tierce personne, la garantie d’invalidité ou d’incapacité (totale, partielle, temporaire ou définitive), et la garantie perte d’emploi pour les salariés qui se retrouvent au chômage, etc.

Certaines de ces garanties sont proposées par défaut dans tous les contrats. D’autres sont sélectionnables au cas par cas, en fonction de vos préférences. Toutes se complètent, et il est possible d’en souscrire de nouvelles au fil du temps. En fonction de vos besoins, il est donc permis de vous constituer une protection sur mesure.

Lors du choix de la formule d’assurance emprunteur pour prêt personnel, il est essentiel de vérifier l’étendue du remboursement (le pourcentage des mensualités ou du capital couvert), et les exclusions de garantie, qui varient d’un organisme à l’autre. Par exemple : le suicide ou la tentative de suicide empêche souvent tout remboursement, et il faut parfois atteindre un taux d’invalidité (un tiers ou deux tiers) pour une prise en charge.

De même, certains assureurs réservent la garantie perte d’emploi aux seuls salariés en contrat pérenne (CDI), et vont exclure : les personnes en CDD, les travailleurs indépendants et auto-entrepreneurs, ou encore les personnes licenciées pour faute ou démissionnaires. Parfois, les exclusions sont encore plus restrictives, en interdisant les sports ou professions « à risques ». Ce sont des points importants à vérifier.

Quel est le coût d’une assurance prêt personnel ?

Certes, le coût de l’assurance prêt personnel sera faible en comparaison du montant emprunté à rembourser. Mais ce coût s’ajoute au capital et aux intérêts, payés chaque mois. Et les frais d’assurance vont nécessairement peser sur le taux global du projet (TAEG). D’où l’avantage de comparer les offres pour obtenir le meilleur prix possible !

La prime d’assurance prêt personnel diffère d’un organisme à l’autre, car les critères d'analyse des risques ne sont pas les mêmes. Elle varie aussi selon le montant et la durée du crédit personnel, ou l’étendue des garanties sélectionnées. Plus le montant est important, plus le prêt est long à rembourser, plus le risque de défaillance grandit, et plus la prime grimpe. De même, la prime s’accroît avec la couverture des garanties.

En outre, votre profil emprunteur joue un rôle dans le calcul du risque, et donc du coût de l’assurance. En fonction de votre âge, de votre état de santé, de votre profession, de vos revenus, de vos pratiques sportives, le taux de l’assurance prêt personnel variera. Plus vous avez un profil « rassurant », plus les tarifs sont intéressants. D’ailleurs, les assureurs demandent parfois au bénéficiaire de remplir un questionnaire de santé. Être seul à emprunter ou avoir un co-emprunteur aura aussi son impact.

Enfin, le fait de choisir une assurance groupe (celle proposée par la banque qui vous prête les fonds) ou une délégation d’assurance (celle d’un autre assureur) aura aussi son influence sur le prix à payer, car les méthodes divergent entre les différents établissements.

Comment obtenir une assurance pour un prêt personnel ?

Les solutions

La première proposition que vous découvrez est généralement celle que la banque vous fait, durant la négociation du contrat de prêt personnel. Cette assurance groupe a donc l’avantage d’être synchronisée avec la demande de crédit. Toutefois, elle prévoit des garanties génériques, déterminées sur la base des profils généralistes des clients de la banque, et elle n’est pas forcément adaptée à vos besoins particuliers.

Pour autant, sachez que rien ne vous oblige à l’accepter. En effet, vous pouvez garantir votre emprunt auprès de l’établissement spécialisé de votre choix, sans passer par la banque, ce qui vous permet de faire jouer la concurrence. C’est ce qu’on appelle la « délégation d’assurance ». Avec cette solution, votre assurance sera davantage adaptée à votre profil, et parfois même moins chère que l’assurance groupe !

La délégation d’assurance prêt personnel est un droit, à la seule condition de choisir un contrat équivalent en termes de garanties : ce faisant, la banque ne peut pas refuser la couverture par un autre établissement prêteur.

Les conditions de résiliation

Cette possibilité de choisir votre assureur de prêt personnel est devenue réalité en 2010 avec le vote de la loi Lagarde. Auparavant, les assurés étaient obligés de prendre l’offre de leur banque. Cette mise en concurrence a eu des effets positifs sur les prix des contrats.

Par la suite, la liberté de choix a été renforcée avec deux mesures :

  • Le vote de la loi Hamon en 2014 a autorisé les assurés à changer d’assurance, au cours de la première année de souscription, sans payer de frais ou de pénalités.
  • L'amendement Bourquin de 2018 a permis la résiliation d’une assurance prêt personnel, tous les ans, lors de la date anniversaire du contrat.

Lors de votre recherche de la formule la plus intéressante ou avantageuse, ou la mieux adaptée à votre profil, vous pouvez utiliser un comparateur d’assurance de prêt personnel. Cet outil, gratuit et sans engagement sur lesfurets, permet d’obtenir en quelques minutes des devis complets afin de comparer en détail les contrats. Vous pouvez découvrir l’offre au meilleur prix, avec le taux annuel effectif global (TAEG) le plus bas.

LesFurets.com - François

Tout savoir sur l'assurance emprunteur

Retrouvez nos guides conseils ainsi que les dernières actualités du monde de la l'assurance emprunteur.

Guides
Voir tous les guides emprunteur
Actualités
Voir toutes les actualités emprunteur
Les avis de nos clients
Avis