Espagne : des squatteurs « kidnappent » des logements et demandent des rançons

Un fléau. En Espagne, le phénomène des « okupas » gagne du terrain. Dans un pays en crise où les appartements se sont vidés, ces squatteurs « kidnappent » les logements et réclament jusqu’à 6.000 euros à leur propriétaire. L’arnaque, souvent accompagnée de menaces, touche particulièrement la ville de Barcelone.