MENU
Comparateur d’assurance habitation
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance habitation qui vous convient
Comparer
Partager sur

Pour vendre ou louer un logement, la loi impose de nombreux diagnostics. On en compte onze pour la mise en vente et sept pour la mise en location. Cela représente un coût considérable pour le propriétaire, rapporte Le Monde.

De 250 à 320 euros en moyenne

« Pour une grande maison en milieu rural dans laquelle il faut réaliser tous les diagnostics, le prix peut aller jusqu’à près de 2 000 euros », estime Jean Perrin, président de l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI). Le prix moyen se situe autour de 320 euros TTC pour une vente et 250 euros TTC pour une mise en location, selon le diagnostiqueur Diagamter.

Pour réduire la facture, plusieurs facteurs sont à prendre en compte. Un diagnostic de plomb sera toujours effectué pour les logements construits avant 1949. La loi exige un diagnostic amiante pour tout immeuble construit avant 1997. Aucun propriétaire n’échappe au diagnostic de performance énergétique, mais l’examen pour attester l’absence de termite n’est obligatoire que dans certaines régions.

Une validité réduite pour certains diagnostics

Autre critère : la durée de validité. Certains diagnostics – comme l’Esris (État des Servitudes  »Risques » et d’Information sur les Sols) – ne sont valables que six mois. Si un propriétaire n’a pas réussi à vendre pendant cette durée, le logement doit à nouveau être examiné. Mais la majorité des diagnostics (gaz, électricité, assainissement) sont valables trois ans.

Pour réduire les coûts, il est possible de réaliser certains diagnostics soi-même, en faisant par exemple ses propres mesures en loi Carrez pour la surface. Mais si le vendeur constate une erreur, une action en justice peut être engagée. Le document relatif à l’Esris peut être rempli « avec l’aide du professionnel qui intervient dans la vente ou la location », rappelle le site Service Public. Pour d’autres diagnostics relatifs aux risques industriels et sismiques ou à l’exposition au radon, faire son propre diagnostic peut aussi s’avérer chronophage.

Comparer les devis habitation
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation