MENU

Travaux d’adaptation du logement au handicap : que dit la loi ?

Travaux d’adaptation du logement au handicap : que dit la loi ?

Selon un décret en vigueur depuis le 1er octobre, un locataire qui réalise à ses frais des travaux dans un logement pour l’adapter à son handicap doit en faire la demande écrite à son bailleur, et l’absence de réponse de ce dernier dans les quatre mois vaut acceptation. Dans ce cas, au départ du locataire, le bailleur ne pourra pas exiger la remise en l’état des lieux.