MENU

Avec une densité de 6 553 habitants au km2, Hong Kong connaît une grave pénurie de logements. Pour remédier à ce problème, l’entrepreneur cantonais Sandy Wong a inventé « l’appartement capsule ». Vous pouvez louer une chambre de 2m² pour 335 euros par mois, sans fenêtre mais avec télévision, connexion wifi et air conditionné.

1,10 mètre de hauteur sous plafond

Sandy Wong s’est inspiré des capsules spatiales, révèle le South China Morning Post. Plastique blanc aux formes arrondies et lumière fluo, l’ambiance est clairement futuriste. Sandy Wong propose deux formats de capsule, 2,1 m2 ou 2,3 m2. Claustrophobes s’abstenir, la hauteur sous barrot n’excède pas 1,10 m. « La capsule offre comme équipement une lumière au plafond, une liseuse, du Wi-Fi, un écran télévisé et de l’air conditionné » explique l’inventeur.

Les cabines s’assemblent autour d’une cuisine et d’une salle-de-bain communes. Lorsque les locataires veulent un peu d’intimité, ils peuvent verrouiller l’entrée de leur chambre capsule à l’aide d’une carte électronique, comme dans les hôtels. « Tellement de personnes à Hon Kong vivent déjà dans des maisons minuscules, des appartements partagés, mais dans de mauvaises conditions. Il n’y a pas de ventilation correcte, et ces logements sont infestés de punaises et sentent mauvais » souligne Sandy Wong.

51 chambres-capsules

L’entrepreneur pense que son idée répond à un vrai besoin. Un appartement de sa conception peut contenir jusqu’à 10 chambres capsules. Sandy Wong en possède désormais 51 réparties entre 6 appartements partagés. La majorité de ses locataires sont des hommes célibataires entre 20 et 40 ans. « Les capsules sont très populaires chez les jeunes gens qui veulent un peu d’intimité et un lit confortable, mais sans dépenser trop d’argent » explique l’homme d’affaires.

La colocation séduit de plus en plus de jeunes. A Hong Kong, plus de 90 % des moins de 25 ans habitent encore chez leurs parents. Certains jeunes mariés ne vivent même pas ensemble, faute de pouvoir se loger. Signe de cette crise immobilière, les premières capsules lancées par Sandy Wong ont toutes trouvé preneur en 15 jours.

Comparer les devis habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation