MENU

Comment rendre l’attribution d’un logement HLM plus transparente ? En confiant cette mission à un jury citoyen. C’est ce que la mairie de Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) fait depuis 2014, rapporte 20 Minutes. Une initiative pour le logement unique en France, pour l’instant.

8 citoyens tirés au sort siègent au comité

D’après le ministère de l’égalité des territoires et du logement, 42% des demandeurs de logement social jugeaient les règles d’attribution « peu claires » en janvier 2013. Dans la ville provençale, les trois quarts des 44 000 habitants sont éligibles au logement social. Une fois par mois, 70 volontaires se réunissent au sein d’un comité consultatif. Parmi eux, 8 citoyens tirés au sort et 4 représentants d’associations du secteur du logement et à vocation sociale.

Le comité doit établir une liste de critères de priorité, pour évaluer et classifier les demandes déposées. Les membres ont accès à un dossier anonymisé, dans lequel figure le montant des revenus du demandeur, ainsi que sa situation familiale et professionnelle. « Nous savons également s’il est hébergé par des familles ou des amis pour juger l’urgence de la demande » indique Corinne Adda, qui participe au comité depuis deux ans.

400 logements à réattribuer chaque année

Le comité citoyen rend un avis consultatif. Cette assemblée n’hésite pas à voter à main levée, quand plusieurs dossiers jugés urgents entrent en concurrence. 2 élus municipaux participent au débat. Il s’agit du maire Nicolas Isnard (Les Républicains) et de la responsable du service logement de Salon-de-Provence. Les élus peuvent au besoin compléter à l’oral les informations qui figurent dans les dossiers. D’après l’édile, ce système d’attribution transparent « a beaucoup apaisé les choses ».

L’avis rendu par le comité reste néanmoins consultatif. L’attribution finale se déroule en commission. De son côté, le maire assure que ses services suivent presque toujours l’avis du comité. Sur les 4 500 logements sociaux de la commune, la mairie n’en possède que 1 400. Chaque année, 400 logements se libèrent et doivent être réattribués… sachant que fin septembre 2017, la ville comptait 2 300 demandes en attente.

Comparer les devis habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation