MENU

Pourquoi de telles résiliations ?

Pour les compagnie d’assurance, les dégâts des eaux représentent une large part des remboursements dans le cadre d’une MRH. 40% des sinistres avec une moyenne de dépenses de 1 000 euros, cela interpellait les assureurs qui avaient tendance à résilier de manière assez arbitraire les contrats des assurés victimes de plusieurs dégâts des eaux. Aujourd’hui, l’engagement est pris de ne plus effectuer ces résiliations s’il est avéré que l’occupant du logement sinistré n’est en rien responsable des dégâts causés.

Une réaction pour améliorer l’image des assureurs

60 millions de consommateurs et quelques autres association avait tiré la sonnette d’alarme en mettant en avant une pratique peu éthique. Aujourd’hui, la profession souhaite redorer son blason et mettre fin à ces pratiques préjudiciables pour les assurés. De fait, certains assurés ne retrouvaient pas de suite un assureur et restaient durant quelques temps sans MRH. Pour autant, il semble que le souci ne soit pas totalement réglé dans la mesure où certaines compagnies d’assurance ne se refusent pas la possibilité d’appliquer des surprimes aux assurés trop coûteux.

Renseignez-vous donc avant de contracter une assurance multirisque habitation afin d’éviter ce type de désagrément.

Comparer les devis habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation