MENU

Chaque mois, LesFurets.com vous propose de suivre l’évolution des tarifs de l’assurance habitation en France grâce à notre carte interactive des prix qui compile géographiquement et par profil les 700 000 tarifs d’assurance maison ou appartement proposés par nos partenaires.

En octobre, les Français ont par exemple payé 284 € en moyenne de cotisation annuelle pour assurer leur logement. Une somme qui varie selon que vous soyez propriétaire ou locataire.

Assurance propriétaire ou assurance locataire, un écart considérable

Ainsi, le prix moyen en 2016 d’une assurance habitation locataire est de 240 € quand celle d’une assurance habitation propriétaire est de 358 €.

Que vous soyez propriétaire ou locataire, c’est en Bretagne que vous paierez le moins cher, respectivement 300 et 197 €, presque 2,5 fois moins qu’en Corse où les propriétaires devront débourser 750 € par an en moyenne et les locataires 475 €. Des chiffres qui ne devraient guère surprendre les habitués de notre Observatoire des prix de l’assurance habitation.

Corse : prime par an en fonction du type d'occupation

Plus surprenant, si le département le plus cher reste la Haute-Corse, que ce soit pour les propriétaires (766 €) ou les locataires (522 €), c’est en revanche en Lozère que les premiers paieront le moins cher, 275 € par an en moyenne, tandis que c’est en Ille-et-Vilaine que les locataires feront le plus d’économies avec une prime moyenne de 190 €.

Du côté des villes, la plus chère de France pour les locataires est Bastia, avec une cotisation annuelle de 750 € en moyenne alors que les propriétaires devront s’acquitter d’une prime moyenne deux fois plus élevées à Porto-Vecchio avec 1453 € à payer en moyenne. A ce prix-là, gageons que les maisons sont immenses et magnifiques.
Concernant les villes les moins chères en matière d’assurance habitation, il s’agit de Ternay pour les locataires avec une prime moyenne de 124 € et de Tignes pour les propriétaires avec des tarifs estimés à 141 € par an.

Du côté des grandes villes, du classique : Rennes étant la moins chère (180 € pour les locataires, 247 pour les propriétaires) et Marseille la plus élevée (295 € pour les locataires, 415 € pour les propriétaires).

Pourquoi de tels écarts de prix ?

Tout d’abord, il faut savoir que bien que fortement recommandée, l’assurance habitation propriétaire occupant n’est pas obligatoire à l’inverse de l’assurance habitation locataire, sans laquelle vous aurez bien du mal à trouver un bailleur prêt à vous faire confiance. La proportion d’assurance propriétaire est donc moins importante.

Autre piste explicative, l’assurance habitation propriétaire offre généralement une protection plus étendue dans la mesure où, en cas de sinistre, la responsabilité de celui-ci est statistiquement plus importante que pour un locataire. Or, qui dit protection plus étendue dit tarif d’assurance plus élevé.

D’autre part, si le locataire peut se contenter du strict minimum en matière de garanties, le propriétaire, qui de plus aura spontanément fait le choix de s’assurer, aura tendance à souscrire les options qui lui offriront la protection la plus complète pour son logement et ses biens. Là encore, tout cela a un coût qui se répercute sur le prix moyen de l’assurance habitation.

Enfin, les locataires habitent généralement des logements plus petits que les propriétaires, que ce soit en surface ou en nombre de pièces, ce qui là aussi fait mécaniquement baisser le montant des cotisations. A Lyon par exemple, les tarifs annuels moyens de l’assurance habitation vont de 200 € pour un appartement de moins de 40m2 à 699 € pour un logement de 200 m2.

Coût annuel en fonction de la superficie et du type d'occupation à Lyon

Comparer les devis habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation