mrh
mrh
canape
plante
Comparateur d’assurance habitation
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance habitation qui vous convient
Comparer

Logo Avis Vérifiés

Rapide, clair, précis et complet. J'ai signé mon contrat en moins de 20 minutes, sans prise de tête. Patrick


Sécheresses répétées : vers une hausse des primes d’assurance habitation ?

Ah oui, on peut dire qu'on a eu très chaud ces derniers mois ! L'ensemble du territoire n'a semble-t-il pas été épargné. Mais surtout, la récurrence des épisodes de sécheresse en France laisse craindre une nouvelle augmentation des cotisations d’assurance habitation. Chez lesfurets, on a enquêté sur la situation !

par Aurélien Pennec • mis à jour le

Partager sur :
Sécheresses répétées : vers une hausse des primes d’assurance habitation ?

Sécheresse : 735 millions d’euros débloqués l’an passé

Les événements climatiques pèsent lourdement sur l’équilibre budgétaire des assurances. En 2019, selon la Fédération Française de l’Assurance (FFA), pas moins de 4 milliards d’euros ont été versés à ce titre aux sinistrés, dont 735 millions d’euros rien que pour les dommages subis à la suite de sécheresses.

Le résultat, nous direz-vous ? Dans la branche Catastrophes Naturelles, les assurances enregistrent un important déficit, et cela pour la cinquième année consécutive, toujours d’après la FFA. Les chiffres sont éloquents : 1,7 milliard d’euros de cotisations contre 2,2 milliards d’euros de prestations. Un manque à gagner d’un demi-milliard d’euros donc, qui pourrait se traduire, dans un avenir proche, par une hausse de votre cotisation annuelle.

Tempérons toutefois : toutes les branches de l’assurance ne sont pas déficitaires. L’un dans l’autre, la portée de cette augmentation devrait donc être limitée.

4 millions d’habitations fortement menacées par la sécheresse

Affaissement de terrain, fissures au niveau des murs, fragilisation des fondations… Depuis quelques années, ces phénomènes, rythmés par les épisodes de sécheresse à répétition, se multiplient sur tout le territoire.

Et cela n’ira sans doute pas en s’améliorant : selon les spécialistes, les sécheresses devraient encore s’amplifier ces prochaines années. Si votre logement ne fait pas déjà partie des quatre millions actuellement très exposés aux risques de dégâts liés à la sécheresse, il pourrait l’être à terme.

Catastrophes naturelles : comment être indemnisé ?

En cas de dégâts dus à une catastrophe naturelle sur votre logement, deux conditions doivent être réunies afin que vous puissiez toucher une quelconque indemnisation.

En premier lieu, il faut que la zone géographique dans laquelle se trouve votre habitation fasse l’objet d’un arrêté ministériel. Après publication de cet arrêté au Journal officiel, vous avez 10 jours pour déclarer le sinistre auprès de votre assurance.

Ensuite, vous devez impérativement être assuré contre le risque de catastrophe naturelle. Deux solutions :

  • Soit ajouter cette garantie à votre contrat d’assurance
  • Soit souscrire à un contrat l’incluant automatiquement, comme l’assurance multirisque habitation

Vous souhaitez en savoir plus ? Notre guide sur la sécheresse en cas de catastrophe naturelle et son indemnisation vous aidera. Vous pouvez également consulter notre guide sur l’assurance catastrophe naturelle et notre dossier sur la tempête Alex et l’assurance habitation.

Choisir la meilleure protection pour votre logement avec lesfurets

Sur lesfurets, vous pouvez directement souscrire en ligne votre assurance habitation ! En quelques clics, exprimez vos besoins et votre situation via notre formulaire dédié et comparez les différents assureurs entre eux : garanties, franchises, prix, exclusions… Trouvez le contrat le plus adapté à votre logement et à votre budget !

Les avis de nos clients
Avis
Partant pour la meilleure assurance habitation ?
canape
plante