Comparateur d’assurance habitation
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance habitation qui vous convient
Comparer
Partager sur

Qu’est-ce que la garantie dommages électriques et incendie ?

Alors que la garantie incendie est systématiquement incluse dans les contrats multirisques habitation, la garantie sur les dommages électriques est souvent une option.

Dans la plupart des cas, la garantie dommages électriques concerne les conséquences d’une surtension ou au contraire d’une sous-tension. Ces deux garanties ne se recoupent pas, mais sont complémentaires. Il est donc important de lire attentivement le contrat pour savoir les limites de chacune des garanties.

Si par exemple un incendie est causé par le dysfonctionnement d’un appareil électrique, l’assurance incendie indemnisera les dommages causés, mais ne remboursera pas l’appareil à l’origine du sinistre. Si par contre vous avez souscrit à l’option dommages électriques, l’appareil sera alors remboursé sur la base de la valeur à neuf.

Ce terme de « valeur à neuf » est d’ailleurs souvent une source de confusion et de litiges. Il ne s’agit pas en effet de vous rembourser le montant du prix payé, mais celui d’un appareil équivalent à la date du sinistre.

Que couvre l’assurance dommages électriques ?

L’assurance dommages électriques couvre vos appareils électriques utilisés au quotidien (machine à laver, four, lave-vaisselle…) et qui auraient été détériorés par une surtension. Cette surtension doit être causée par une défaillance sur le réseau électrique ou par la foudre.

L’assurance pour dommages électriques fait par exemple office d’assurance foudre et d’assurance orage, vous couvrant sur tous les biens de votre logement ayant été détruits ou abîmés par l’impact direct de ces phénomènes naturels.

Vous l’aurez compris, il n’existe pas d’assurance ou de garanties spécifiques pour du matériel touché par ces conditions météorologiques. En somme pas d’assurance orage ou foudre pour votre électroménager (frigo) ou votre matériel électronique (ordinateur, TV) ! C’est l’option garantie dommages électriques de votre assurance habitation qui s’occupera de vous couvrir.

Sont en revanche exclus de cette garantie dommages électriques les dégâts liés :

  • à l’usure d’un appareil ou en rapport avec un problème interne, comme une panne
  • à un défaut de fabrication
  • à la non-conformité avec les normes obligatoires

Un réfrigérateur acheté il y a 10 ans ou un appareil électronique importé sans certificat de conformité ne seront pas indemnisés.

Votre assureur habitation est même en droit de refuser ou de réduire le montant de l’indemnisation si un appareil notoirement usé ou non conforme est à l’origine de dommages sur d’autres appareils ou éléments de mobilier.

Le conseil de François !
En cas d’incendie dans votre logement, c’est la garantie incendie de votre contrat d’assurance habitation qui entrera en jeu et vous indemnisera si celui-ci est dû au dysfonctionnement de l’un des appareils électriques ou si l’un de ces-derniers est endommagé dans le cadre d’un feu.

Que faire en cas de sinistre et comment prouver un dommage électrique ?

Que faire immédiatement en cas de sinistre ?

En cas de sinistre lié à des dommages électriques, commencez par :

  • Regarder ce qui est inscrit dans votre contrat d’assurance habitation, concernant une éventuelle procédure spécifique qu’il vous faudra suivre
  • Constater les dégâts liés à un dommage électrique, en établissant une liste détaillée (nom des biens, description du dommage, prix et date d’achat)

Sauf mention contraire dans votre contrat, vous disposez de 5 jours ouvrés pour déclarer l’incident (par exemple une télévision grillée par l’orage). Votre déclaration de sinistre dommage électrique est à réaliser de préférence par lettre recommandée avec accusé de réception.

La déclaration de sinistre dommage électrique et les preuves à apporter

La déclaration de sinistre dommage électrique doit inclure :

  • Vos données personnelles (nom, adresse, etc.), ainsi que la référence de votre contrat d’assurance habitation comprenant la ou les garantie(s) dommages électriques.
  • La liste des dégâts constatés, appuyés par des preuves photographiques. Pour reprendre l’exemple ci-dessous de la télévision qui a grillé après un orage, envoyez une photo du matériel.
  • Les factures d’achat et de réparation des biens endommagés par le sinistre.
  • La date et les circonstances du sinistre. Il vous faut ici apporter la preuve que le problème électrique rencontré est directement à l’origine du sinistre. Par exemple, dans le cas de la foudre tombée accidentellement sur votre TV, votre assurance électricité devra avoir la preuve du lien direct entre le phénomène et les dégâts. Vous pouvez d’ailleurs contacter l’organisme Agate France afin de connaître l’endroit exact du passage de la foudre.

Comment sont indemnisés vos appareils électriques endommagés ?

L’indemnisation est généralement effectuée en valeur à neuf. Cela ne signifie pas forcément que votre assureur vous remboursera le montant exact auquel vous avez acheté votre bien. Un coefficient de vétusté sera déduit de votre indemnisation. Une franchise d’assurance habitation peut aussi être appliquée. Cette garantie s’accompagne également d’un plafond financier.

Lorsque le montant prévisible de l’indemnisation atteint un certain montant, votre assureur peut missionner un expert pour évaluer le coût des réparations ou du remplacement des appareils endommagés.

Que faire d’un appareil qui a subi un dommage électrique ?

Si l’un de vos appareils a subi un dommage électrique, testez-le pour voir s’il fonctionne toujours ou s’il est inutilisable. Cela vous servira aussi pour le constat des dégâts à envoyer dans votre déclaration de sinistre dommage électrique. Quand l’appareil fonctionne toujours, prenez vos précautions si vous souhaitez absolument continuer à le faire marcher. Mais il vaut mieux en principe ne pas le réutiliser pour éviter tout risque (court-jus, explosion tardive de l’objet…).

Vous devez absolument garder tous les appareils endommagés que vous souhaitez vous faire indemniser par votre assurance électricité. L’assureur voudra en effet faire constater l’ampleur des dégâts par un expert afin d’ajuster son niveau d’indemnisation.

L’assurance récupère parfois chez vous l’appareil touché par le dommage électrique pour l’emmener dans un atelier partenaire :

  • L’appareil peut être réparé, puis renvoyé chez vous en état de marche.
  • Un appareil non réparable sera laissé en atelier et vous serez alors indemnisé (en principe en valeur à neuf, mais parfois en valeur d’usage).
  • L’appareil peut être directement remplacé chez vous par l’assurance s’il est détruit (le professionnel chargé du remplacement doit en principe récupérer l’appareil défectueux).

L’appareil qui a subi un dommage électrique peut aussi ne pas être récupéré par l’assurance. Cela peut être le cas quand l’assureur choisit de vous indemniser directement après le passage de l’expert, ou si le professionnel chargé de vous remplacer l’appareil défectueux oublie de le prendre avec lui. L’objet resté chez vous devra être jeté en respectant les règles environnementales spécifiques à chaque type d’appareil. Renseignez-vous sur les solutions spécifiques prévues par le gouvernement pour se débarrasser notamment des appareils ménagers (lave-linge, lave-vaisselle…), du matériel informatique, et des équipements de loisirs (chaîne hi-fi, télévision, console de jeux…).

Dans quels cas est-il judicieux de souscrire la garantie dommages électriques ?

Cette garantie restant optionnelle dans la plupart des contrats, elle doit être souscrite au cas par cas. Si votre logement est équipé d’appareils électroménagers récents, cette couverture devient incontournable du fait d’un coût minime en rapport du montant des indemnisations en cas de sinistre.

Si le coût de votre prime peut sensiblement varier d’une compagnie d’assurance à une autre, le montant des franchises est également un élément à prendre en compte, tout comme le maximum d’indemnisation. Aussi, n’hésitez pas à comparer les différentes offres de nos assureurs habitation avant de vous décider.

Trouvez l’assurance habitation qui vous convient et faites des économies
Je compare

Assurance dommages électriques : comment éviter au maximum les sinistres ?

En amont, il existe déjà plusieurs petites astuces pour éviter que vos appareils se fassent endommager par une défaillance du réseau électrique. Vous limiterez tout simplement vos besoins de recourir à une assurance dommages électriques. Quelques conseils :

  • Équipez-vous de prises réglementaires et faites contrôler la conformité de votre installation électrique assez régulièrement.
  • Équipez-vous de prises parafoudre ou d’un disjoncteur parafoudre, conçus spécialement pour éviter les dommages aux appareils électriques de la maison causés par l’orage ou la foudre, ou d’autres appareils conçus pour protéger des surtensions (y compris celles provenant d’une défaillance propre au réseau électrique).
  • Pensez à débrancher vos appareils électriques (ordinateur, TV, téléphone fixe, etc.) dès que vous voyez les premiers éclairs d’un orage, ou, par anticipation, si vous quittez votre domicile pendant une période prolongée (week-end, vacances).
  • Coupez totalement l’électricité de votre logement si un orage se fait violent ou que vous sentez la foudre tomber.
  • Pensez également à bien garder toutes les factures de vos appareils électroniques, afin de pouvoir les transmettre comme justificatifs à votre assurance en cas de sinistre.

Bien souscrire votre couverture habitation sur lesfurets

Vous souhaitez protéger vos biens d’un dommage électrique accidentel, surtout les plus récents ? N’hésitez pas à inclure une garantie dommages électriques dans votre contrat !

Le conseil de François !
Bon, pour ça, on est bon ! Mais disposez-vous d’un contrat habitation suffisamment adapté pour vos autres besoins ? Sur lesfurets, nous vous aidons à trouver l’assurance habitation en ligne qui vous correspond. Remplissez notre formulaire dédié afin que nous puissions vous proposer les offres des assureurs adaptées à votre logement et au niveau de couverture souhaité (prix, franchises, garanties, exclusions…).
Comparer les devis habitation
Partager sur
Comparer les devis habitation