MENU
Comparateur d’assurance habitation
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance habitation qui vous convient
Je compare

Parfois, des gestes simples peuvent vous permettre de limiter les risques de sinistres en hiver. En effet, en raison de conditions météorologiques plus rudes, certaines installations nécessitent une plus grande vigilance de votre part.

1 – Vérifiez la toiture de votre maison

Si vous habitez une maison, mettez à profit un jour où il ne pleut pas pour vérifier sa toiture. En réparant un dommage dans votre toit avant qu’un sinistre survienne, vous limitez les risques de dégâts des eaux ou d’infiltration.

2 – Inspectez les murs extérieurs de votre logement ainsi que les ouvertures (fenêtres, portes, baies vitrées…)

Les fortes variations de température peuvent fragiliser ces structures et créer des fissures dans l’ouvrage de votre habitation. Il est donc essentiel de faire le tour de votre logement pour repérer d’éventuels dommages et les traiter avant les premiers signes de l’hiver, afin là encore d’éviter les infiltrations ou les dégâts des eaux.

3 – Occupez-vous de vos arbres

Élaguez et entretenez les arbres autour de votre logement pour limiter les risques de chutes en cas de bourrasques de vent.

4 – Rangez votre jardin

Rangez les éléments de vie extérieurs comme les salons de jardin, les barbecues ou les transats. Cela vous permettra de réduire les risques de projection en cas de tempête.

5 – Prenez soin des canalisations

Videz, couvrez et protégez les canalisations extérieures afin de limiter les risques en cas de gel.

6 – Protégez votre compteur d’eau du froid

Comme vous, votre compteur d’eau redoute le froid. En effet, il peut être victime du gel. Il faut donc le recouvrir d’un matériau isolant pour le mettre à l’abri.

7 – Gare au chauffage

Vérifiez vos installations de chauffage et faites réviser la chaudière. Cela vous permettra de réduire les risques d’incendies et de dégâts des eaux.

8 – Sécurisez vos installations électriques

Compteurs, prises, interrupteurs… Pensez bien à faire le tour de vos installations électriques. Mises à rude épreuve durant l’hiver, elles peuvent provoquer des incendies si elles ne sont pas correctement sécurisées.

9 – Ramonez votre cheminée

Vous devez ramoner votre cheminée au moins une fois par an. C’est d’ailleurs une condition sine-qua-non de la plupart des assurances habitations pour prendre en charge vos dommages en cas de sinistre.

10 – Faites le point sur vos garanties d’assurance habitation

Bris de glace, dégâts des eaux, incendies, gel… Les rudes conditions climatiques propres à l’hiver impactent le risque de sinistre. Pour éviter toute mauvaise surprise, assurez-vous que vous serez correctement indemniser le cas échéant.

Pour ce faire, relisez votre contrat, parcourez la liste de vos garanties et accordez une attention toute particulière à leurs conditions d’application pour être sûr de bénéficier de la meilleure indemnisation possible en cas de dommages.

11 – Adaptez votre contrat si nécessaire

Si vous vous apercevez que vous ne bénéficiez pas d’une protection optimale, adaptez votre contrat d’assurance habitation à vos besoins. Pour ce faire, deux possibilités :

    • Modifiez votre contrat en ajoutant des garanties supplémentaires pour couvrir un risque spécifique
    • Changez d’assurance habitation. Pour ce faire, la meilleure solution est de passer par un comparateur en ligne afin de comparer rapidement et simplement plusieurs contrats d’assurance MRH avant de choisir le plus complet, au meilleur prix.
Comparer les devis habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation