MENU
Comparateur d’assurance habitation
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance habitation qui vous convient
Je compare

Vérifiez comment vous êtes couvert contre le vol par votre contrat de multirisques habitation

Votre contrat d’assurance habitation couvre votre logement mais aussi les biens qui s’y trouvent. La garantie vol vous couvre plus spécifiquement pour les vols généralement :

    • commis par effraction
    • commis par ruse et introduction clandestine
    • réalisés via l’usage de fausses clés
    • qui ont été accompagnés de menaces ou de violence

A l’inverse, elle ne couvre en principe pas :

    • les objets dérobés dans une dépendance qui est séparée du reste de l’habitation
    • les vols commis par un membre de la famille
    • le vol d’objets entreposés dans les parties communes d’un immeuble (cour, jardin…)

Enfin, vérifiez également l’étendue des garanties ainsi que le montant des franchises.

L’effraction, un passage souvent obligé pour être indemnisé d’un vol

L’effraction est souvent l’étape précédant un vol. Il s’agit du forçage d’un système de fermeture, les traces laissées lors de cette ouverture forcée incitant les assurances à reconnaître le vol qui a suivi. L’usage de fausses clés est également une effraction, mais faire ensuite accepter le cambriolage à l’assureur peut devenir compliqué si aucune trace de forçage n’est relevée. Il est par conséquent essentiel que portes et fenêtres soient équipées de serrures efficaces.

La clause de garantie couvrant le vol est d’ailleurs de plus en plus fréquemment associée à l’obligation d’installer un style de fermeture particulier. Certaines compagnies étant plus « regardantes » que d’autres sur la notion d’effraction, il est important de bien lire les conditions de garantie lors de la comparaison des offres. En présence d’une effraction, même non suivie d’un vol, il est indispensable de porter plainte pour être indemnisé des frais de remise en état.

Trouvez l’assurance habitation qui vous convient et faites des économies
Je compare

Comment déclarer votre vol ou cambriolage ?

Vous devrez porter plainte auprès du commissariat ou de la gendarmerie dans les 24 heures suivant la connaissance du vol ou du cambriolage.

Ensuite vous devrez envoyer une déclaration de vol par courrier recommandé avec accusé de réception à votre compagnie d’assurance dans les 2 jours ouvrés suivant la prise de connaissance du sinistre. Vous devrez également joindre une copie du récépissé du dépôt de plainte.

Si possible, accompagnez votre courrier d’un premier inventaire des biens volés et des documents qui leur sont liés (factures, photos…). Néanmoins, vous disposez de 5 jours pour communiquer ces éléments.

Comment êtes-vous indemnisé pour un vol de biens ?

Dans tous les cas, le montant des indemnisations ne pourra pas être plus important que :

    • la valeur des biens dérobés au moment du cambriolage
    • le montant pour lequel ils ont été assurés

Concernant le calcul de l’indemnisation par l’assurance habitation, 2 alternatives s’appliquent :

    • la valeur à neufqui correspond au prix d’achat et qui vous indemnise en totalité
    • la valeur de remplacement qui applique un coefficient de vétusté à vis bien

Notez enfin que l’intervention d’un expert sera obligatoire au-delà d’une certaine valeur qui sera généralement définie dans votre contrat d’assurance.

Cambriolage avec effraction, mise en situation

Bien que nous soyons un samedi, Marc est levé dès 7 heures du matin et prend un solide petit-déjeuner. En milieu de semaine il a fait l’acquisition d’un superbe VTT et va faire sa première sortie en compagnie d’autres habitants du quartier. Marc pousse la porte donnant sur son garage et constate aussitôt que le vélo encore présent la veille au soir a disparu. Il s’approche du volet roulant et constate que la serrure a été forcée. Après avoir réveillé sa femme pour l’informer de la disparition, Marc décide d’appeler les amis avec qui il devait sortir afin qu’ils ne l’attendent pas. Sur les trois voisins qui devaient l’accompagner, deux ont subi la même mésaventure avec là aussi des vélos achetés il y a peu. Marc téléphone au commissariat en précisant qu’il n’est pas la seule victime de ces spécialistes du vol de VTT.

En attendant l’arrivée de la police, Marc téléphone à assureur. Celui-ci lui précise qu’une fois en possession de la déclaration de sinistre, du récépissé de dépôt de plainte et de la facture d’achat, il procédera à l’indemnisation équivalente au prix payé, l’achat du vélo étant récent. Même démarche pour le proche voisin de Marc, mais qui est d’emblée refroidi par ce que lui annonce son assureur. Sur les 2 600 € que lui a coûtés son vélo à cadre carbone seuls 1 500€ seront remboursés, ce plafonnement étant clairement précisé dans le contrat. Pour ce qui est du troisième ami de Marc, l’avenir n’est guère plus réjouissant dans la mesure où la porte du garage ne présente aucune trace d’effraction.

Comparer les devis habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation