MENU
Comparateur d’assurance habitation
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance habitation qui vous convient
Je compare

Qu’est ce qu’une dépendance ?

Quand on parle de dépendance, il s’agit généralement d’une structure en dur et couverte qui ne comporte aucune communication avec les pièces d’habitation, et ce même si elle y est adossée. Suivant les cas, un garage peut donc être intégré à l’habitation s’il possède une ouverture donnant accès à celle-ci, mais sera assimilé à une dépendance dans le cas contraire. Un abri à vélos ou une cabane à outils sont donc des dépendances.

Certains assureurs ajoutent que pour être assimilée à une dépendance, la construction ne doit pas être à usage d’habitation.

Et la distance ?

La dépendance, détachée de l’habitation par définition, peut également en être éloignée. Variable d’un contrat à l’autre, la distance est généralement limitée à 10 km de la résidence, lorsqu’il s’agit d’une extension au contrat existant.

Dans le cas d’un contrat séparé, la notion de distance ne joue plus, la dépendance ne l’étant plus réellement même si elle fait partie intégrante d’une seule propriété immobilière.

Assurance habitation d’une dépendance : doit-on obligatoirement se couvrir ?

Bien qu’une dépendance ne soit pas couverte par l’assurance multirisque habitation, l’assurance habitation de votre dépendance peut être souscrite via une extension de garantie ou sous un autre contrat.

Si une seule dépendance est à assurer, une simple extension de garantie est généralement suffisante. Lorsqu’elles sont plus nombreuses ou présentent des risques spécifiques, il est alors préférable de souscrire un contrat séparé qui prendra en compte les particularités des dépendances.

D’ailleurs, quand il s’agit de transformer une dépendance en habitation, l’assureur peut justement exiger un contrat séparé s’il considère que les risques à couvrir n’ont rien de commun avec l’habitation principale.

Trouvez l’assurance habitation qui vous convient et faites des économies
Je compare

L’assurance habitation de dépendance n’est donc pas obligatoire, mais reste recommandée pour deux raisons :

  1. En cas de sinistre, l’absence d’assurance prive le propriétaire de toute possibilité d’être indemnisé ;
  2. Si la source du sinistre se situe dans une dépendance et se propage au reste de l’habitation, voire à celles des voisins, l’assureur risque de se montrer réticent à indemniser les biens assurés par l’assurance habitation.

L’assurance d’un hangar, d’un garage ou d’une dépendance transformée en habitation (si l’assureur veut bien vous assurer dans le cas où vous auriez transformé votre dépendance en habitation) n’induit pas les mêmes options. La définition de la notion de dépendance s’est globalement affinée au fil du temps. Ceci impose toutefois une lecture attentive des clauses du contrat d’assurance habitation et de son éventuelle extension.

Transformer une dépendance en habitation : qu’en est-il de l’assurance habitation pendant vos travaux ?

Vous projetez de transformer les combles de votre logement en chambre ou d’aménager votre garage pour qu’il devienne une pièce d’habitation ? N’oubliez pas de vérifier comment vous couvre votre assurance habitation pendant les travaux de rénovation. Par anticipation, vous pouvez aussi vous intéresser aux conséquences de l’augmentation de la surface habitable pour ajuster vos garanties.

Si vous effectuez vous-mêmes les travaux :

  • La garantie responsabilité civile incluse dans votre contrat d’assurance habitation suffit pour les petites rénovations.
  • Une assurance construction dommages-ouvrage pour les travaux entrepris par les particuliers peut aussi être nécessaire en cas de gros œuvre ou d’opérations relevant d’un permis de construire.

Si les travaux sont réalisés par un professionnel, son assurance professionnelle le couvre en cas d’accident chez vous.

À l’issue des travaux, n’oubliez pas de réviser votre contrat d’assurance habitation en tenant compte de la nouvelle surface habitable et du nombre de pièces supplémentaires de votre logement. En cas de sinistre nécessitant une expertise, le contrat est systématiquement vérifié. Omettre cette extension peut entraîner une réduction significative de l’indemnisation.

Pour assurer des pièces supplémentaires, il suffit d’avertir son assureur, qui rédigera un avenant au contrat existant. Dans ce document, figure le détail des éléments pris en compte, ainsi que le nouveau montant de la cotisation.

Soyez vigilant si l’extension concerne une véranda. Classées en tant que dépendances par certaines compagnies d’assurances, les vérandas peuvent être considérées comme pièces habitables par d’autres.

Quelles garanties souscrire pour assurer une dépendance ?

Une fois souscrite l’extension du contrat pour assurer les dépendances, ces dernières bénéficient des garanties de base de votre assurance habitation, soit :

  • la responsabilité civile ;
  • l’incendie ;
  • les dégâts des eaux ;
  • les risques de catastrophes naturelles et technologiques.

Concernant le vol, il est, en principe, nécessaire de souscrire une garantie supplémentaire dont le plafond financier est fixé en fonction de la valeur des objets abrités par la dépendance.

Assurer ses dépendances ne couvre pas pour autant la totalité des installations extérieures à l’habitation. Une piscine ou un jardin sont des équipements ou aménagements qui exigent la souscription de garanties spécifiques à part.

Le conseil d'Hervé !
Le prix d’une assurance garage, le contrat d’assurance d’un hangar agricole ou les garanties couvrant une dépendance habitable ne se ressemblent pas. Il est donc essentiel de cerner vos besoins et de comparer les offres d’assurance habitation sur lesfurets afin de trouver la formule la plus adaptée à votre projet, dont la couverture de vos dépendances.
Comparer les devis habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation