MENU
Assurance habitation et sinistres

A part quand on est victime ou responsable d’un sinistre, on a rarement affaire à son assurance habitation. Si les dégâts des eaux, les incendies, les catastrophes naturelles ou encore les cambriolages demeurent, fort heureusement, relativement rares, mieux vaut malgré tout les anticiper dès la souscription de votre contrat. En effet, s’il y a bien une situation qui ne tolère pas l’à peu près, le « je ne sais pas » ou le « on verra plus tard », c’est celle-là.

Que vous en soyez à l’origine ou non, que votre responsabilité soit engagée ou pas, vous devez absolument connaître vos droits et vos devoirs en cas de sinistre. Evidemment, ceux-ci varient en fonction de la formule d’assurance habitation et des garanties que vous avez souscrit mais aussi selon le type de sinistre et votre degré de responsabilité dans celui-ci.

Heureusement, LesFurets.com est là pour vous aider à y voir plus clair ! Grâce à notre rubrique dédiée aux sinistres en habitation, vous comprendrez mieux l’utilité de la garantie dégât des eaux, incendie ou gel.

Ce n’est pas tout ! Avec nos guides, vous allez aussi devenir incollable sur la marche à suivre pour faire valoir vos droits et ne pas mettre en péril votre indemnisation. Que faut-il mettre dans une lettre de déclaration d’un dégât des eaux ? De combien de temps dispose-t-on pour déclarer un sinistre ? Peut-on remettre en état son logement avant le passage de l’expert mandaté par l’assureur ? Peut-on bénéficier d’une prise en charge en cas de problème avec une serrure ? Dans quel cas peut-on faire jouer la garantie dépannage d’urgence à domicile ? Que faire en cas de fuite ? L’assurance habitation couvre-t-elle votre enfant lors d’une sortie scolaire ?

Autant de questions que vous vous êtes peut-être déjà posées et auxquelles nous nous efforcerons de répondre. Et comme il vaut mieux prévenir que guérir, bénéficiez aussi de nos conseils prévention pour connaître les règles de sécurité à suivre que ce soit en termes d’équipement ou de comportement afin d’éviter un éventuel sinistre.

Enfin, si vous avez besoin de précisions ou qu’il vous reste des questions, vous pouvez nous les poser dans l’espace « commentaires » prévu à cet effet sous chacun de nos guides.

Les derniers guides

Dégâts des eaux : qui paye en cas de sinistre ?

Dégâts des eaux : qui paye en cas de sinistre ?
Les dégâts des eaux comptent pour plus d’un tiers du total des sinistres habitation en France. Chaque année, les assureurs enregistrent près de 1 million d’incidents de ce genre. Entre les responsabilités, les obligations relatives au locataire ou au propriétaire, les démarches pour déclarer le sinistre et toucher une indemnisation, le processus peut rapidement s’apparenter à un casse-tête. Alors, en cas de dégâts des eaux, qui paye quoi ?

Dégât des eaux chez mon locataire, que faire ?

Dégât des eaux chez mon locataire, que faire ?
Un joint d’étanchéité usé, des toilettes bouchées, une canalisation qui fuit… Un dégât des eaux en étant locataire est si vite arrivé ! Vous êtes propriétaire bailleur, ou bien tout simplement locataire, et avez de nombreuses questions sur l’assurance, la responsabilité, ou encore la déclaration de sinistre ? Voici les réponses à vos interrogations.

Dégât des eaux au plafond, que faire ?

Dégât des eaux au plafond, que faire ?
Une auréole est apparue sur votre plafond ? Pire, des gouttes d’eau tombent dans votre salon ? En cas de dégât de eaux au plafond, ayez les bons réflexes ! Recherchez la fuite, stoppez-la et contactez au plus vite votre compagnie d’assurances.

Assurance tempête : pourquoi et comment attester de la vitesse du vent ?

Assurance tempête : pourquoi et comment attester de la vitesse du vent ?
Avec une assurance tempête, la vitesse du vent est un critère essentiel pour déclencher ou non l'indemnisation. Que faut-il savoir sur le sujet ? Et comment prouver que les vents ont bien dépassé le seuil requis dans le contrat ? Qui doit effectuer la démarche ? Sur lesfurets, on vous explique tout sur votre assurance tempête.

Dégâts des eaux par la toiture : quelle prise en charge par l’assurance ?

Dégâts des eaux par la toiture : quelle prise en charge par l’assurance ?
À la suite de pluies diluviennes, vous constatez hélas un dégât des eaux par votre toiture. Bien souvent, on se contente d’éponger et de réparer le plafond endommagé. Pourtant, l’assurance multirisque habitation peut, dans la plupart des cas, être sollicitée pour obtenir une indemnisation. Le point sur les situations couvertes par cette garantie et l’indemnisation qui peut en résulter.

L’assurance de perte des denrées alimentaires : qu’en est-il ?

L’assurance de perte des denrées alimentaires : qu’en est-il ?
Selon la quantité de denrées alimentaires dont vous disposez dans votre congélateur, leur perte peut s'avérer significative pour votre budget. Il peut alors être utile de se couvrir en cas d'arrêt du congélateur grâce à la garantie de perte de denrées alimentaires. On vous en dit plus.

Les périodes les plus propices aux cambriolages

Les périodes les plus propices aux cambriolages
Si les cambriolages interviennent tout au long de l'année, force est de constater que certaines périodes sont plus propices pour les cambrioleurs. Ces derniers profitent souvent d'une absence prolongée pour aller vider les maisons. Quelles sont les périodes durant lesquelles il faut être toujours plus vigilant ?

Multirisque habitation et dépannage d’urgence à domicile : comment ça marche ?

Multirisque habitation et dépannage d’urgence à domicile : comment ça marche ?
L'intervention urgente d'un plombier ou d'un électricien fait partie des dépenses contraintes auxquelles peut être confronté n'importe quel propriétaire. La garantie « dépannage d’urgence à domicile » permet de prendre en charge tout ou partie de la somme nécessaire.

Catastrophe naturelle et assurance : comment bien vous faire indemniser ?

Catastrophe naturelle et assurance : comment bien vous faire indemniser ?
Tempête, séisme, grêle, inondations… Parfois, les éléments se déchaînent, et causent des dégâts considérables. Lorsque les conditions sont réunies, le gouvernement reconnaît l’état de catastrophe naturelle, préalable indispensable pour déclencher les procédures d’indemnisation. Mais êtes-vous couvert par l’assurance en cas de catastrophe naturelle ?

Sinistre habitation : pourquoi et comment demander une contre-expertise ?

Sinistre habitation : pourquoi et comment demander une contre-expertise ?
Après un sinistre dans son habitation, un assuré peut ne pas être d’accord avec le rapport d’expertise. Le litige peut porter sur les éléments expertisés ou le montant de l’indemnisation. Faire procéder à une contre-expertise est alors nécessaire.