MENU
Comparateur d’assurance habitation
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance habitation qui vous convient
Comparer
Partager sur

Lorsque vous êtes victime d’un sinistre entrant dans le cadre de votre assurance habitation, vous devez avertir votre assureur afin qu’il puisse prendre en charge, le cas échéant, les dommages subis ou provoqués. La plupart du temps, les dégâts engendrés ne nécessitent pas d’expertise. Toutefois, selon l’ampleur du sinistre, votre compagnie peut choisir d’ordonner le passage d’un expert en assurance habitation. Cette démarche permettra d’évaluer l’étendue des dégâts et d’estimer le montant de l’indemnisation auquel vous avez droit.

Aucun texte ne définit le délai d’intervention d’un expert en assurance. Aucun texte ne prévoit non plus le délai de réponse de l’expert en assurance. Aussi, chaque compagnie peut gérer ce type de situation à sa manière. Si, de manière générale, les dégâts de premier niveau engendrent une intervention dans les 15 jours, ce délai peut parfois être beaucoup plus long.

Les démarches avant l’expertise du sinistre habitation

Votre première démarche en tant qu’assuré consiste à contacter votre compagnie d’assurance sans perdre de temps. Vous disposez de :

  • 2 jours au maximum pour envoyer un courrier à votre assureur en cas de vol
  • de 5 jours en cas de sinistre « classique »
  • et de 10 jours en cas de catastrophe naturelle.

Afin de faire venir un expert dans les meilleurs délais et de maximiser vos chances d’accélérer la procédure, il est conseillé d’apporter rapidement à votre compagnie d’assurance habitation tous les éléments nécessaires à la constitution d’un dossier. Formulaire, devis de réparations en attente, factures et photos, tout doit être communiqué aussi vite que possible.

Cependant certaines réparations ne peuvent attendre le passage de l’expert en assurance habitation. Dans ce cas, vous avez la possibilité d’intervenir vous-même ou de faire appel à un professionnel. Néanmoins, votre compagnie d’assurance vous demandera de conserver les biens endommagés afin de faciliter le travail de l’expert. Parallèlement, elle vous préconisera de mettre tout en œuvre pour ne pas aggraver le sinistre.

Gardez à l’esprit que l’expertise du sinistre qui a touché votre habitation peut vous être défavorable. En effet, après un certain délai, le rapport de l’expert en assurance peut estimer que votre responsabilité est mise en cause et que le sinistre ne peut être pris en charge par votre assureur. Dans ce cas, vous avez la possibilité de faire appel à un expert indépendant qui viendra sur place pour procéder à un nouveau contrôle.

Le conseil d'Hervé !
Sachez qu’il existe un délai de prescription de deux ans en matière d’assurance habitation. Ce délai de deux ans court à partir de la date à laquelle le sinistre est arrivé. Une fois ce délai passé, aucune expertise de sinistre habitation ne peut être réalisée.
Comparer les devis habitation
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation