MENU
Comparateur d’assurance habitation
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance habitation qui vous convient
Comparer
Partager sur

Dégât des eaux au plafond : les bons réflexes

Déterminez la cause du dégât des eaux à votre plafond

La première chose à faire est de trouver l’origine de la fuite d’eau. Vous pourrez ainsi stopper la fuite, retrouver un environnement sain ou encore déterminer la responsabilité du sinistre pour obtenir une indemnisation.

Un dégât des eaux au plafond peut provenir d’un débordement ou d’une fuite d’un lave-vaisselle ou d’un lave-linge à l’étage supérieur, d’une canalisation défectueuse, d’une fuite du robinet d’arrêt ou encore d’un problème de couverture. Si vous habitez dans un immeuble, contactez le voisin du dessus ou le gardien pour trouver l’origine de la fuite.

En cas de doute, vous pouvez faire appel à un plombier pour la recherche de la fuite. Cette intervention doit être prise en charge par l’assurance dans le cadre de la convention IRSI.

Limitez les dommages au plafond de votre dégât des eaux

Si vous habitez dans un duplex ou une maison, coupez l’arrivée d’eau du logement. Coupez également l’électricité pour éviter tout risque de court-circuit ou d’électrocution. Si le dégât des eaux provient du logement du dessus, demandez au voisin de couper l’eau. Si ce dernier est absent, contactez le gardien ou le syndic.

Mettez votre mobilier, vos appareils et vos objets précieux à l’abri. Si vous avez déterminé l’origine du dégât des eaux au plafond, faites le nécessaire pour limiter les dommages. Vous pouvez par exemple colmater une fuite au niveau d’un tuyau ou éteindre un appareil en panne. Vous pouvez ensuite appeler un professionnel (plombier ou couvreur) pour réparer la fuite.

Vérifiez néanmoins que votre assureur prendra en charge cette intervention. Dans certains cas, c’est l’assureur qui envoie un professionnel agréé. Si le dégât des eaux provient d’une canalisation défectueuse dans les parties communes, c’est au syndic d’effectuer les réparations.

Contactez votre assurance au sujet du dégât des eaux au plafond

Après avoir pris connaissance du sinistre, vous disposez d’un délai de 5 jours ouvrés pour faire appel à votre assurance dégât des eaux au plafond et déclarer le sinistre.

Vous pouvez le faire par téléphone, en ligne, ou en vous rendant en agence. Indiquez vos coordonnées, votre adresse, votre numéro de contrat, expliquez la cause du sinistre et décrivez les dégâts. Au cas où vous ne pouvez pas effectuer la procédure en ligne, envoyez une déclaration de sinistre dégât des eaux en courrier recommandé avec avis de réception.

Si le dégât des eaux au plafond a été provoqué par le voisin du dessus, remplissez avec ce dernier un constat amiable dégât des eaux. N’oubliez pas de prévenir le propriétaire si vous êtes locataire.

Responsable ou victime du dégât des eaux : comment procéder ?

Si un voisin est responsable du dégât des eaux au plafond

Les dégâts des eaux au plafond sont très fréquents dans l’habitat collectif. Dans la majorité des cas, le sinistre vient de l’appartement du dessus. Le voisin peut par exemple avoir un problème d’étanchéité au niveau de sa douche et ne pas s’en rendre compte.

Dans ce cas, vous n’êtes évidemment pas responsable du sinistre. Ce n’est pas votre assurance dégât des eaux au plafond qui aura à intervenir mais plutôt la compagnie d’assurances du voisin du dessus qui procédera à l’indemnisation. Si votre voisin reconnaît qu’il est à l’origine du sinistre, remplissez avec lui un constat amiable dégât des eaux. Une fois le constat rempli, chaque partie envoie son feuillet à son assureur.

Propriétaire occupant : responsabilité du dégât des eaux ?

Vous êtes propriétaire occupant de votre maison ou de votre duplex et un dégât des eaux au plafond est apparu ? Il n’y a évidemment pas de voisin en cause : c’est à votre assurance dégât des eaux au plafond de s’occuper du sinistre !

Si les dégâts des eaux sont couverts par votre assurance multirisque habitation, vous serez indemnisé. Vous aurez cependant à payer une franchise. Déduite du remboursement, celle-ci peut être fixe, proportionnelle ou relative.

Le cas du dégât des eaux au plafond chez le locataire

S’il y a un dégât des eaux au plafond chez votre locataire, c’est à ce dernier de contacter son assureur. Il doit aussi vous prévenir rapidement de ce sinistre car vous êtes son propriétaire.

En revanche, s’il loue votre maison et que le sinistre provient par exemple d’une canalisation vétuste, vous pouvez être tenu pour responsable du dégât des eaux au plafond de votre locataire. C’est alors votre assureur qui prendra en charge le sinistre, dans le cadre de votre assurance propriétaire non occupant (PNO).

Réparation d’un dégât des eaux au plafond : comment ? À quel moment ?

Ne commencez jamais les réparations de votre dégât des eaux au plafond sans l’accord de votre assureur. Avant de commencer ces travaux, il faut bien sûr que l’origine du sinistre soit déterminée et que la fuite soit stoppée.

Si l’origine de la fuite d’eau est chez vous, vous pouvez contacter un professionnel dès l’apparition du sinistre afin de limiter les dégâts. Pensez à toujours conserver les justificatifs car votre assureur en aura besoin pour vous dédommager.

Si l’assureur envoie un expert, il ne faut surtout pas commencer à réparer votre dégât des eaux au plafond avant l’expertise. L’expert attend en effet le séchage du plafond et des murs avant d’intervenir. Une remise en état trop tôt l’empêcherait de réaliser son expertise.

Une fois que vous avez accepté l’indemnisation de l’assurance, vous pouvez utiliser l’indemnité pour effectuer les travaux de remise en état. L’assureur peut aussi envoyer des professionnels agréés pour effectuer ces travaux. Dans ce cas, vous ne recevrez pas d’indemnité.

L’indemnisation en cas de dégât des eaux au plafond

L’expertise, une étape non systématique

Pour être indemnisé, vous devez avoir souscrit une assurance habitation qui couvre les dégâts des eaux. Cependant, certains sinistres ne sont pas pris en charge lorsqu’ils sont provoqués par l’humidité, la condensation ou les infiltrations de façade.

Après avoir pris connaissance du sinistre, votre assurance dégât des eaux au plafond décide s’il y a lieu ou non d’effectuer une expertise, en fonction du montant des dommages. Pour évaluer ce montant, elle se base sur les devis de remise en état des parties dégradées par le dégât des eaux au plafond.

En général, une compagnie d’assurances n’envoie un expert que lorsque le montant des dommages est supérieur à 1 600€. N’hésitez pas à prendre des photos du sinistre et à mettre de côté vos biens endommagés pour les faire examiner par l’expert.

Le remboursement pour un dégât des eaux au plafond

Pour déterminer le montant du remboursement de votre dégât des eaux au plafond, l’assureur se base sur le rapport de l’expert. S’il n’y a pas eu d’expertise, il se base sur votre description du sinistre et sur les justificatifs que vous avez fournis. Un coefficient de vétusté peut être soustrait du montant du remboursement.

Si vous réalisez vous-même les réparations, vous recevrez une indemnisation d’un montant calculé en fonction du coût des matériaux nécessaires, auquel s’ajoute une indemnité forfaitaire de main d’œuvre. L’assureur vous envoie une lettre précisant le montant de l’indemnité. Vous pouvez demander le rapport d’expertise, pour mieux comprendre comment est calculée votre indemnité.

Si vous acceptez celle-ci, renvoyez la lettre d’acceptation à votre assureur. Vous serez remboursé dans un délai d’un mois. Si vous n’acceptez pas l’indemnisation proposée, vous pouvez demander une contre-expertise.

Couvrez-vous bien avec lesfurets !

Qu’il s’agisse d’un dégât des eaux, d’un incendie ou encore d’un bris de glace suite à une catastrophe naturelle, vous n’êtes jamais à l’abri d’éventuels sinistres touchant votre logement. C’est pourquoi disposer d’une assurance habitation adaptée est essentiel !

Le conseil d'Hervé !
Sur lesfurets, grâce au détail de vos besoins et des caractéristiques de votre logement, nous vous donnons l’occasion de comparer les contrats d’assurance habitation de nombreux assureurs du marché afin que vous ayez toutes les chances de votre côté pour trouver le contrat idéal !
Comparer les devis habitation
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation