L’assurance obligatoire

La première assurance dont vous devez vous munir est obligatoire : la responsabilité civile.

Quand bien même votre espace ne serait pas accessible au public, vous êtes en effet responsable des dommages physiques causés à un tiers :

  • Dans le cas d’un plan d’eau, le risque majeur est bien évidemment la noyade. Si quelqu’un se noie dans votre étang, c’est votre responsabilité qui est engagée.
  • Il en va de même si vous possédez une forêt : si un tiers se promène dans les bois et qu’un arbre s’écroule par exemple.

Des dégâts matériels peuvent aussi rapidement être causés dans votre propriété :

  • Votre étang peut déborder. S’il est isolé, cela n’est pas nécessairement préjudiciable, mais s’il se trouve à côté d’une habitation, en cas d’inondation, vous êtes responsable.
  • Si votre forêt se trouve à proximité d’une maison et qu’un arbre s’abat sur celle-ci ou sur un jardin, votre responsabilité est une fois de plus engagée.

Dans tous ces cas de figure, des dommages physiques ou matériels sont causés par votre bien à un tiers. Votre assurance responsabilité civile entrera donc en vigueur pour indemniser les victimes.

Le conseil d'Hervé !
Si vous souhaitez créer un plan d’eau de plus de 3 hectares, une autorisation administrative vous sera nécessaire. En deçà, une simple déclaration sera suffisante. En revanche, notez que tout plan d’eau alimenté par un cours d’eau doit faire l’objet d’une démarche administrative, quelle que soit sa taille ! [/herve_tip

Les assurances facultatives, mais conseillées

Si l’assurance responsabilité civile couvre les préjudices à un tiers, elle ne couvre en aucun cas les dommages subis sur votre propriété, ou par vous-même.

Il est donc conseillé de souscrire une assurance dommages pour se faire indemniser en cas de perte d’une partie de votre bien. Cela sera surtout le cas pour une forêt, des arbres pouvant tomber en cas de forte tempête ou brûler en période de canicule.

De la même manière, si vous avez construit un cabanon dans votre forêt et qu’il est détruit par la chute d’un arbre, vous serez ravi d’avoir assuré vos biens afin d’être indemnisé et de pouvoir en construire un nouveau.

Enfin, le propriétaire lui-même peut être blessé en coupant un arbre, il peut tomber dans l’eau et se noyer ou devenir invalide. Dans ce cas, il existe des assurances spécifiques pour se couvrir soi-même et ses proches en cas d’accident, renseignez-vous auprès des compagnies d’assurance, voire, si cela vous concerne, auprès des assureurs pour professionnels.

Notez toutefois qu’aucune de ces assurances supplémentaires n’est obligatoire, bien qu’elles soient fortement conseillées.

Comparer les devis habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 commentaire(s)

    1. pnielk

      Bonjour
      J ai un étang de 6000m2 le tout sur un terrain de 10 000m2
      Bien situé a Etival dans les Vosges

      Merci de me communiquer un devis

      1. LesFurets

        Bonjour pnielk,

        Ce n’est pas nous qui faisons les devis, mais nos assureurs partenaires. Pour cela, merci d’utiliser notre formulaire d’assurance habitation dédié : https://www.lesfurets.com/assurance-habitation.

        En espérant vous avoir aidé, merci de votre fidélité et à très vite sur LesFurets.com.

    Comparer les assurances habitation