MENU
Comparateur d’assurance habitation
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance habitation qui vous convient
Je compare

Comment louer au mieux sa maison pour les vacances ?

La location de votre logement rentre dans le cadre des locations saisonnières (loi 70-9 du 2 janvier 1970, art. 1-1). Elle ne peut en principe être supérieure à 90 jours consécutifs.

  • Si vous êtes locataire, vous devez obtenir une autorisation écrite de votre propriétaire.
  • Si vous êtes le bailleur de la location saisonnière, aucune autorisation particulière n’est exigée.

En tant que loueur, vous devez remettre un descriptif détaillé des lieux à votre locataire au moment de la signature du contrat. Ce dernier doit être rédigé avec le plus grand soin puisque les conditions contractuelles encadrent la location (dans le respect de la loi).

Comment est assuré votre logement durant la location saisonnière ?

Quand on veut mettre sa maison en location saisonnière, il faut absolument veiller à ce que les garanties de l’assurance habitation couvre bien tous les risques. L’assurance varie en fonction du fait que vous soyez propriétaire ou locataire du logement :

  • L’assurance du propriétaire

Informez tout d’abord votre assureur de votre intention de louer votre logement pendant vos vacances. Vérifiez également que votre contrat d’assurance vous couvre si votre locataire a décidé de faire une sous-location. En effet, certains contrats excluent les dégâts ou dommages occasionnés par ce dernier.

Une garantie « villégiature » intégrée dans de nombreux contrats d’assurance multirisque habitation peut couvrir l’ensemble des risques locatifs. Si elle n’est pas présente, vous pouvez éventuellement souscrire une assurance pour le locataire et en répercuter le coût sur le montant de la location saisonnière.

  • L’assurance du locataire

Tout comme le propriétaire, vous devez prévenir votre assureur de la location de votre appartement durant vos vacances. Sachez, toutefois, que vous restez le seul responsable d’éventuels dégâts vis-à-vis du propriétaire. Vous devez donc veiller à être couvert par votre contrat d’assurance dans le cadre d’une sous-location. En tant que locataire, vous devez être assuré au minimum pour la responsabilité civile.

Le conseil d'Hervé !
Que vous soyez propriétaire ou locataire, n’oubliez pas d’indiquer les revenus générés de la location saisonnière au moment de votre déclaration d’impôt.
Comparer les devis habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation