MENU
Comparateur d’assurance habitation
Indiquez vos besoins et trouvez l’assurance habitation qui vous convient
Je compare

Les garanties indispensables du contrat multirisque habitation

Des volets roulants commandés depuis son smartphone au pommeau de douche musical, en passant par le bracelet connecté, les objets connectés sont partout.

Si les assureurs réfléchissent à une garantie « objets connectés », il faut dans l’immédiat se contenter de ce qui existe. Malheureusement, les garanties commerciales et des garanties légales s’avèrent limitées tant au niveau de l’étendue de la couverture que de sa durée.

Votre assurance multirisque habitation peut également couvrir les dommages subis par vos objets connectés, sous réserve d’avoir souscrit les bonnes garanties telles que celles contre les dommages électriques, incendie ou dégâts des eaux. Toutefois, le champ d’application de ces garanties peut être limité. Dès lors, il est préférable de faire la liste de ses objets connectés accompagnée de leur valeur respective afin de modifier votre contrat en fonction de vos besoins.

L’émergence de l’assurance appareils nomades

Téléphone portable, smartphone, ordinateur, bracelet connecté, tablette, console, appareil photo : les objets nomades peuvent se multiplier au sein d’une même famille. L’assurance appareils nomades permet d’assurer une multitude d’objets connectés en même temps. Elle peut couvrir selon les compagnies :

  • Le vol avec effraction ou agression
  • Un nombre d’appareils limité ou illimité
  • Les appareils de moins de 3 à 5 ans
  • L’usage uniquement personnel (l’utilisation professionnelle ou mixte est exclue des garanties)
  • L’utilisation frauduleuse
  • L’oxydation accidentelle

Attention toutefois, l’assurance nomade est souvent plafonnée et les indemnisations peuvent être soumises à d’autres conditions :

  • Le sinistre doit avoir lieu hors de votre domicile. Dans le cas contraire, c’est l’assurance habitation multirisque qui couvre le préjudice,
  • Le sinistre doit être causé par un tiers,
  • Vous ne devez pas avoir fait preuve de négligence.

Objets connectés : garantie valeur à neuf ou rééquipement

En règle générale, les objets connectés sont conçus sur la base de composants électroniques peu sensibles à l’usure du temps. En cas de sinistre sur un de ces objets, l’application du taux de vétusté risque de faire perdre une bonne partie de l’indemnisation.

S’assurer en valeur à neuf, se révèle plus intéressant même si le montant de la prime est légèrement plus élevé. L’inconvénient de cette garantie est qu’elle n’apporte qu’un complément d’indemnisation couvrant un maximum de 25 % de vétusté.

Si vos objets connectés sont nombreux et coûteux, il vaut mieux opter pour la garantie rééquipement à neuf qui ne tient pas compte de la vétusté.

Le conseil d'Hervé !
Soyez vigilant lorsque vous achetez un objet connecté et assurez-vous qu’il bénéficie de toutes les certifications obligatoires (CE et autres). En cas de sinistre, votre assureur peut réduire ou refuser le montant de l’indemnisation si l’appareil n’est pas aux normes obligatoires.
Comparer les devis habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis habitation