Loi Alur : conséquences pour les locataires
Depuis son instauration le 24 mars 2014, la loi ALUR (loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové), portant sur l’immobilier et les rapports entre propriétaires et locataires, a entraîné avec elle de nombreuses modifications. Mieux encadrées, les locations sont désormais régies par cette loi.